[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Débats

Programme de Mélenchon : un catalogue de mesures qui ne permet pas de faire face à la crise écologique

Comme le reste du programme de la France insoumise (FI), le programme écologique est basé sur de grands principes, mais sans les moyens réels de les appliquer. Mélenchon se gargarise de mots comme celui de « planification écologique ». Mais pour qu'il y ait une véritable planification, il faut que les capitalistes soient expropriés, avec les travailleurs/ses aux postes de commande. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Migrant-e-s

Toulouse : "Aucun être humain n’est illégal"

"Aucun être humain n'est illégal" c'est le mot d'ordre des quelques 300 manifestants qui ont défilé à Toulouse à l'appel du Collectif solidarité migrant.e.s 31. La manifestation, partie de la place Arnaud Bernard, a rejoint la préfecture de Haute-Garonne et demandé la fin du "dublinage", cette règle qui permet aux pays européens de renvoyer vers le premier d'accueil les migrant.e.s. Les slogans "c'est pas les sans papiers qu'il faut virer, c'est le capitalisme et l'état policier", "de l'air, ouvrons les frontières" ont ponctué notre marche déterminée et souligné notre solidarité sans faille face à la stratégie de division de l'Etat. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Nucléaire

Bure: sur tous les fronts

Le 14 août 2016, nous avons abattu le mur abject qui entourait la belle forêt où les pouvoirs publics veulent enfouir les déchets nucléaires. Nous sommes en février 2017 et le mur gît toujours au sol, tel un symbole de notre révolte. Désormais, les combattants arrivent à Bure de partout, de près et de loin. Outre les meusiens et les haut marnais, il y a des gens de toute la France mais aussi d’ailleurs… bref des êtres humains qui se moquent des frontières et qui sont là pour lutter contre la pire horreur jamais imaginée par le capitalisme: enfouir les déchets hautement radioactifs à 400 m sous terre !

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Répression

Gouvernement PS : un dernier tour de vice sécuritaire et puis s’en va

Tandis que médiatiquement c’est la campagne présidentielle qui occupe tous les titres, le gouvernement, ne se contentant pas de la gestion des affaires quotidiennes, continue de voter loi et réforme. Depuis une semaine alors que l’on parle partout de Théo, jeune homme victime du racisme quotidien des policiers, violenté et violé par les hommes en bleus, du FN à la gauche, en comptant sur l’absention du FdG, on vote au parlement une dernière loi sur la sécurité publique. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Répression

A bas l’acharnement judiciaire qui touche notre camarade Kosta ! Non à cette justice de classe !

Kosta T., étudiant en sciences politiques, a milité à nos côtés dans le cadre du mouvement contre la loi Travail. Suite à la grande manifestation du 14 juin, la justice s’est abattue sur lui : il a été accusé d’avoir lancé des projectiles sur des policiers. Kosta a toujours nié les faits qui lui sont reprochés et le 15 novembre, le tribunal de Paris l’a jugé non coupable. En effet, le dossier d’accusation était vide de tout élément à charge et la confusion régnait autant dans le procès-verbal des policiers que dans les déclarations de ces derniers. Malgré tout, la "justice" s'acharne à le poursuivre. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Débats

Le populisme contre l’élite ?

Les grands patrons, les politiciens et les médias dominants parlent de plus en plus de “populisme” pour jeter l’anathème sur tout ce qui leur semble “dangereux pour la démocratie”, “irrationnel”, “démagogique”, etc. Le terme est utilisé pour Trump comme pour Sanders, pour Le Pen comme pour Mélenchon, pour toutes celles et ceux qui ont voté Brexit, etc. Bref, pour discréditer en bloc toute idée d’alternative au capitalisme libéral.

Mais dans divers milieux qui se font taxer de “populisme”, y compris de “gauche radicale”, il existe une tentation de reprendre à son compte, en positif, le label de “populisme”. Pourtant, si le terme est flou quand il sert d’insulte, il ne devient pas soudainement “clair” quand il est revendiqué, même par des camarades… Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

JML2017

Mélenchon : Un programme antilibéral illusoire qui promet la lune sans toucher substantiellement à la propriété des capitalistes !

Cet article s'inscrit dans la série d'articles de critique spécifique du programme de la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Cela fait suite au premier épisode du 1er février.

Dans cette partie de notre critique, nous nous intéressons plus particulièrement au chapitre deux du programme de Mélenchon intitulé « Protéger et Partager » (http://tendanceclaire.org/contenu/autre/Programme-France-Insoumise-2017.pdf). C’est dans ce chapitre que le candidat nous présente ses principales mesures économiques. Mélenchon nous ressert le vieux programme antilibéral de « relance » et de « redistribution » qui a systématiquement échoué partout : en 1981 en France, en 2015 en Grèce, etc.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Lutte

Gibert Joseph : « Pour la première fois, nous avons obtenu une victoire »

Entretien. Nous avons rencontré C., employée du magasin Gibert Joseph de Saint-Michel à Paris. Après cinq jours de grève, les employéEs ont réussi a gagner sur toutes leur revendications, en premier lieu le non licenciement d'un de leur collègue. Cette grève apparaît exceptionnelle dans un secteur où le patronat est friand des nouvelles technique de management toujours plus enclines à exploiter les travailleurEs et à briser la solidarité interprofessionnelle. Pourtant, ici comme à la FNAC des Champs-Elysées (près de 60 jours de grève), des regroupement de travailleurEs s'opère, travaillant a la (re)construction de la conscience de classe. Retour sur ces journées où une phrase retient notre attention : « La force des travailleurEs, c'est la grève ! » Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Universités

Contre les projets de fusions et la privatisation de l’université ! Pour une université auto-gérée gratuite, ouverte à toutes et tous critique et populaire !

Depuis décembre, plusieurs universités se mobilisent contre les projets de fusions les touchant, dernières moutures des réformes universitaires pro-patronales. En janvier ces mobilisations, bien qu'étant loin du ras de marée, ont tendu à se développer. Les fusions d'universités s'inscrivent dans la logique patronale de la politique universitaire menée depuis les années 2000 et même bien avant. Cette politique suit globalement deux logiques liées : désengager l'état de l'université et orienter ce qu'il en reste vers l'intérêt des patrons nationaux et locaux en la privatisant et en la rendant plus compétitive à une échelle internationale. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Voir les articles précédents

Voir l'ensemble de nos articles