[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Non, la courbe du chômage ne s’est pas inversée !

Par Gaston Lefranc (26 novembre 2016)
Tweeter Facebook

Le gouvernement crie victoire : ça y est ! la courbe du chômage s’est inversée ! Sapin, le ministre du travail, a déclaré que nous connaissions « la plus forte baisse annuelle (-2,8%) depuis mai 2008 ». Il est vrai que le nombre de chômeurs de catégorie A a baissé de 101 300 entre octobre 2015 et octobre 2016, soit une baisse de 2,8%. Mais si on prend en compte les demandeurs d’emplois en activité réduite (catégories B et C) ou en formation (catégorie D), le nombre de chômeurs a augmenté de 67 200 entre octobre 2015 et 2016.

Ces derniers mois, le nombre de chômeurs en activité réduite, et surtout le nombre de chômeurs en formation, n’ont cessé d’augmenter. C’est notamment la conséquence du plan « 500 000 formations supplémentaires » lancé en début d’année par Hollande pour bidouiller les statistiques « officielles » du chômage qui se concentrent sur les chômeurs de catégorie A. Une manipulation minable d’un président minable, qui ne fera évidemment pas baisser le chômage, mais qui ne contribuera qu’à dilapider l’argent public avec des formations bidon bricolées à la va-vite.

Depuis le début du quiquennat de Hollande, le nombre de chômeurs de catégories A+B+C+D a augmenté de 1,2 millions. C’est un échec complet, qui normalement devrait disqualifier Hollande et toute sa clique.
 

Les catégories de chômeurs inscrits à Pôle emploi

Catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, sans emploi

Catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins dans le mois)

Catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois)

Catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de rechercher un emploi (en raison d’une formation, d’une maladie…) y compris les demandeurs d’emploi en contrat de sécurisation professionnelle (CSP), sans emploi

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Transport

Pollution de l’air : au lieu d’étendre les transports gratuits, ils les limitent !

Le Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF) a décidé ce mercredi de mettre fin à la pratique courante de rendre gratuits les bus, métro et trams de la RATP en cas de forts pics de pollution. C’est ce que voulait la présidente de région, Valérie Pécresse. A la place, c’est un forfait jour à tarif réduit qui sera proposé… C’est à l’opposé de ce qu’il faudrait faire pour inciter massivement les usagers et usagères à prendre les transports collectifs plutôt que la voiture : la gratuité permanente ! Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

2017

Contre la « Belle alliance populaire », construire la campagne de Philippe Poutou !

Cette semaine, nous allons beaucoup entendre parler de la « Belle alliance populaire ». De quoi s’agit-il ? Cette étiquette a été inventée par l’appareil du PS et ses partis-satellites (Parti écologiste, UDE et PRG) pour servir de cadre aux « primaires de la gauche » dont le premier tour aura lieu le 22 janvier et le second tour le 29 janvier. C’est un moyen d’occuper l’espace médiatique avec quatre débats télévisés en direct (12, 15, 19, 25 janvier). Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Lutte

Grève à la maternité de Tenon : jusqu’à la victoire !

Depuis le 3 décembre, la maternité de Tenon est en grève. En effet, le personnel rejette massivement un projet de réorganisation qui vise à intensifier le travail : pour 1900 accouchements en 2016, 2700 prévus en 2017 et 3500 en 2018 – tout cela à effectif constant ! Soutenues par leurs syndicats Sud et CGT, les grévistes (exclusivement des femmes) ont organisé de nombreuses actions, notamment l’envahissement du CHSCT central de l’AP-HP. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook