[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Heval Robîn, militant engagé volontaire au Rojava, tué par l’armée turque

Nous venons d'apprendre avec colère et tristesse la mort de Michael Israel (Heval Robîn), tué par une frappe aérienne de l'armée turque dans le nord de la Syrie. Socialiste et militant syndical aux Etats-Unis, Heval Robîn se trouvait pour la troisième fois au Rojava où il combattait, dans les rangs des YPG, contre Daesh et pour défendre l'expérience politique révolutionnaire du Rojava.

A l'image de nombreux/ses combattant-e-s internationalistes présents sur place, Heval Robîn avait participé à plusieurs campagnes de soutien au peuple kurde en lutte. Nous saluons ici sa mémoire. Puissent son abnégation et son courage nous inspirer dans les combats à venir !

Şehîd namirin! Les martyrs ne meurent jamais ! Vive la solidarité internationaliste !

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Armement

Hausse des dépenses militaires : attention danger !

Depuis la chute du bloc soviétique, la part des dépenses militaires (dans le PIB ou dans les budgets publics) avait chuté dans le monde, surtout dans la décennie 1990…
 
Aux États-Unis, les dépenses militaires représentaient environ 6% du PIB dans la phase terminale de la guerre froide dans les années 1980 sous Reagan. Elles ont ensuite chuté à 2,9% en 2000. Après le 11 septembre 2001, les États-Unis se sont réarmés (4,6% du PIB en 2009) puis ces dépenses ont baissé à nouveau avec la crise (3,3% en 2015).
 
En France, le budget de la Défense a diminué de 20% depuis 25 ans et les dépenses militaires représentent dorénavant 2,1% du PIB (contre 4% dans les années 1980).

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Syrie

Arrestation de deux volontaires internationalistes du Rojava par l’armée turque

Deux internationalistes tchèques qui se rendaient au Rojava pour y livrer du matériel médical (dont le manque se fait cruellement sentir sur place) ont été arrêtés par l'armée turque le 16 novembre. Cela a été annoncé dans la presse turque. Accusé-e-s de « trafic d'armes pour le compte d'une organisation terroriste » (!), Serxwebûn Botan et Zelane Botan risquent d'être condamné-e-s à de longues peines de prison. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook