[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Libération immédiate de Youssouf et Bagui Traoré !

Par Nastrit Daul (12 décembre 2016)
Tweeter Facebook

Cambadélis, 1er secrétaire du PS, a fait semblant de s'émouvoir de l'assassinat de Malik Oussekine il y a 30 ans, tabassé a mort par les "voltigeurs" de Pasqua. Parallèlement, son parti au pouvoir est directement responsable d'au moins deux crimes policiers : celui de Rémi Fraisse en 2014 et celui plus récemment d'Adama Traoré, sans compter les innombrables cas de violences policières dans les quartiers populaires ou contre les manifestant.e.s lors des mobilisations contre la loi travail.

Aujourd'hui, Bagui et Youssef, deux frères d'Adama sont emprisonnés, sur simple accusation policière suite au tabassage en règle qu'ont subit des habitant.e.s de Beaumont sur Oise le 17 novembre, après le rassemblement devant le conseil municipal ( https://youtu.be/_BYHIe6AZs4 )

A Beaumont sur Oise, la police gaze, tabasse et enferme des gens qui élèvent la voix pour demander une chose simple : justice et vérité pour leur proche mort après une interpellation.

Cazeneuve, nouveau 1er ministre, est un de ceux qui tentent d'étouffer les crimes et les violences policières. Celui qui a remplacé Valls a l'Intérieur et aujourd'hui a Matignon, grand défenseur de l'état d'urgence, tente par tous les moyens de faire taire la colère populaire, et premier lieu celle exprimée avec force par Assa Traoré.

Face à cet état meurtrier, raciste et au service des riches , nous n'avons d'autre choix que de nous organiser, faire des ponts entre nos luttes et exiger la vérité et la condamnation des meurtriers.

Plus que jamais, la solidarité doit être de mise pour faire la lumière sur cet assassinat et redonner espoir à toutes les familles qui demandent justice et vérité pour leur proches, tués par les milices du capital.

Une chose est sûre : SANS JUSTICE, VOUS N'AUREZ PAS LA PAIX !

LIBÉRATION IMMÉDIATE DE YOUSSOUF ET BAGUI TRAORÉ !

JUSTICE ET VÉRITÉ POUR ADAMA ET TOUTES LES VICTIMES DE VIOLENCES POLICIÈRES


Lien facebook de l'évènement : https://www.facebook.com/events/228510304251583/

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Violences policières

A peine 10 jours après la Marche pour la Justice et la Dignité, la police tue de nouveau !

Dimanche 26 mars, Liu Shaoyo, 56 ans, est tué par des agents de la BAC sur le péron de son appartement, après un appel des voisins qui s'apparente à de la délation.

La version policière, bien relayée par les torchons comme le Figaro, parle de légitime défense, en signalant que la victime s'était jetée sur un des agents avec … une paire de ciseaux.

Très rapidement, cette version a été démentie par la famille, présente lors du meurtre. Si Liu Shaoyo avait des ciseaux, c'est qu'il cuisinait du poisson, et s'il était sur le pas de sa porte, c'est qu'il s'inquiétait largement des coups portés sur la porte de son appartement, par des gens armés en civil. Il s'agissait d'agents de la BAC. Ces agents ont donc tué un homme devant ses enfants.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Racisme d’État/Violences policières

19 mars : la marche pour la Justice et la Dignité a été un succès

Ce dimanche 19 mars, un front de lutte radical et déterminé à fait irruption dans la campagne présidentielle.

À l'appel de 14 familles victimes de crimes policiers dont celles d'Ali Ziri, d'Abdoulaye Camara ou encore de Rémi Fraisse et de nombreuses organisations de luttes contre les violences policières tel le collectif Urgence notre police Assassine, [dont la porte-parole Amal Bentounsi grâce à lutte sans treve réussi à faire condamner le policier assassin de son frère], la marche pour la Justice et la Dignité à été un succès malgré une invisibilisation médiatique systématique.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook