[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Un spectre hante Jussieu, le spectre du marxisme !

Par Victor Müller (27 janvier 2017)
Tweeter Facebook

Ce jeudi 26 janvier, une trentaine de personnes se sont retrouvées sur le campus de Jussieu pour une réunion sur le thème « 2017 sera marxiste ou ne sera pas ! », organisée par les comités NPA de Jussieu et de l’ENS. Notre camarade Ludovic Wolfgang a introduit la discussion en présentant quatre aspects majeurs de la pensée de Marx : le matérialisme historique, la théorie du capitalisme, la théorie de l’État et la théorie du Parti.

La discussion elle-même était très riche, et a abordé des questions telles que la fonction du Parti, l’attitude marxiste face à la crise écologique ou encore l’analyse des classes sociales aujourd’hui. Elle a permis de souligner les apports du marxisme pour les anticapitalistes et les révolutionnaires au XXIe siècle, mais aussi ses limites.

Cette réunion marque le renouveau du marxisme révolutionnaire dans l’université de Jussieu, une des plus grandes concentrations de travailleur-e-s et de jeunes en région parisienne puisqu’elle compte plus de 30 000 étudiant-e-s et plus de 10 000 salarié-e-s. À celles et ceux avec qui nous avons lutté contre la loi Travail, qui sont révolté-e-s par le système capitaliste, le patriarcat, le racisme et toutes les oppressions, nous proposons de rejoindre le Nouveau Parti Anticapitaliste pour construire ensemble la perspective de la révolution communiste.

Les organisateurs/trices donnent rendez-vous pour continuer la discussion, et notamment pour analyser, d’un point de vue marxiste révolutionnaire, le programme de Philippe Poutou et des autres candidats à l’élection présidentielle,

            jeudi 9 février à l’université de Jussieu !

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Écologie

Sortir du capitalisme = diviser par 2 les gaz à effets de serre

L'économie de marché empêche de réaliser des économies d’énergie massives, qui sont une condition nécessaire pour la transition énergétique. Mais il est très difficile de mettre des chiffres sur ces économies structurelles. Pourtant, il est utile d’avoir des ordres de grandeur pour fixer les idées. Nous voulons ici soutenir une estimation très grossière : en sortant du capitalisme, nous pourrions immédiatement diviser par 2 les émissions de GES. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Élections législatives

Au-delà de la majorité macroniste... la défiance aujourd’hui, la mobilisation demain ?

L'abstention est gigantesque : 57,4%. Si on ajoute les votes blancs et nuls (presque 10% des votes !), plus de 61,6% des électeurs ont refusé de voter pour un candidat en lice. Les trois quarts des moins de 25 ans se sont abstenus, et 70% des ouvriers. Le « bloc bourgeois » de Macron suscite la défiance d'une grande majorité des couches populaires, qui s'est exprimée majoritairement dans l'abstention, et de façon plus limitée dans le vote FN ou FI. Les institutions anti-démocratiques de la 5ème République et le matraquage médiatique ont permis à Macron de disposer d'une majorité à l'assemblée, mais son caractère artificiel est d'ores et déjà palpable. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Quartiers populaires

Arnaud Bernard : islamophobie et gentrification, ça suffit !

Cible de la gentrification voulue par la mairie de Toulouse, la place Arnaud Bernard accueillait ce samedi 17 juin un festival « artistique » sponsorisé par une série d’institutions et entreprises dont la fibre artistique est assez douteuse. On s’interrogera sur l’opportunité, dans un quartier très largement habité par des musulman.e.s, d’ouvrir une buvette offrant alcool et pâté de porc ; le tout en plein Ramadan. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook