[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Un spectre hante Jussieu, le spectre du marxisme !

Par Victor Müller (27 janvier 2017)
Tweeter Facebook

Ce jeudi 26 janvier, une trentaine de personnes se sont retrouvées sur le campus de Jussieu pour une réunion sur le thème « 2017 sera marxiste ou ne sera pas ! », organisée par les comités NPA de Jussieu et de l’ENS. Notre camarade Ludovic Wolfgang a introduit la discussion en présentant quatre aspects majeurs de la pensée de Marx : le matérialisme historique, la théorie du capitalisme, la théorie de l’État et la théorie du Parti.

La discussion elle-même était très riche, et a abordé des questions telles que la fonction du Parti, l’attitude marxiste face à la crise écologique ou encore l’analyse des classes sociales aujourd’hui. Elle a permis de souligner les apports du marxisme pour les anticapitalistes et les révolutionnaires au XXIe siècle, mais aussi ses limites.

Cette réunion marque le renouveau du marxisme révolutionnaire dans l’université de Jussieu, une des plus grandes concentrations de travailleur-e-s et de jeunes en région parisienne puisqu’elle compte plus de 30 000 étudiant-e-s et plus de 10 000 salarié-e-s. À celles et ceux avec qui nous avons lutté contre la loi Travail, qui sont révolté-e-s par le système capitaliste, le patriarcat, le racisme et toutes les oppressions, nous proposons de rejoindre le Nouveau Parti Anticapitaliste pour construire ensemble la perspective de la révolution communiste.

Les organisateurs/trices donnent rendez-vous pour continuer la discussion, et notamment pour analyser, d’un point de vue marxiste révolutionnaire, le programme de Philippe Poutou et des autres candidats à l’élection présidentielle,

            jeudi 9 février à l’université de Jussieu !

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Bulletin de discussion du NPA

Travailler au développement qualitatif et quantitatif des luttes

La baisse d'intensité de la lutte de classe du côté des travailleurs-euses et la chute des régimes "socialistes" ont favorisé le développement de stratégies politiques réformistes et réciproquement.

Avec les victoires du capitalisme ces dernières années, la destruction des liens sociaux s'est développée. Les idées réactionnaires prospèrent sur cette division pour proposer des modèles sous tendus par l'existence d'un ordre naturel des choses avec ses dominants et ses dominés (entre décideurs et exécutants, entre "civilisations", entre hommes et femmes, entre sexualités...).

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Bulletin de discussion du NPA

Notre congrès doit discuter d’un programme économique de sortie du capitalisme

Alors que Mélenchon a présenté un programme antilibéral complet et chiffré, la majorité actuelle ne veut pas défendre et populariser un projet communiste actualisé. Répéter en boucle quelques mesures d'urgence sans l'inscrire dans une cohérence politique nous rend inaudible. Cela indique que nous n'avons pas de projet alternatif. D'ailleurs, nous n'osons même plus parler de socialisme ou de communisme à une échelle large. Cela nous réduit au mieux à une posture luttiste de résistance aux attaques, au pire à rejoindre les perspectives stratégiques des réformistes qui eux élaborent (http://www.cadtm.org/Les-defis-pour-la-gauche-dans-la).

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Bulletin de discussion du NPA

Notre analyse de la crise alimente le populisme et les illusions antilibérales

Notre parti critique Mélenchon durement, mais la critique reste superficielle. Nous sommes incapables de convaincre sur l'imposture de son programme économique pour une raison fort simple : nous avons la même analyse de la crise que lui... sans nous rendre compte que cette analyse légitime les réponses de Mélenchon ! Alors que l'analyse économique marxiste devrait constituer un fondement solide de notre parti, cet héritage est aujourd'hui dilapidé par la direction de notre parti.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

États-Unis

La presse française au pas devant les néo-nazis américains

Les vendredi 11 et samedi 12 aout 2017, à Charlottesville aux USA, le nazisme a tué, le nazisme a blessé. Nous présentons nos plus sincères condoléances et notre total soutien aux proches de Heather Heyer, ainsi que son total soutien aux proches de tou.te.s les blessé.e.s et traumatisé.e.s côté contre-manifestant.e.s. Il y aurait des dizaines d'articles à écrire, sur la réponse appropriée, les parallèles avec la situation en France et en Europe, les positionnements des partis de pouvoir par rapport à ces faits. Nous allons ici nous intéresser à comment la presse nationale et régionale française a couvert ces événements. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook