[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Un spectre hante Jussieu, le spectre du marxisme !

Par Victor Müller (27 janvier 2017)
Tweeter Facebook

Ce jeudi 26 janvier, une trentaine de personnes se sont retrouvées sur le campus de Jussieu pour une réunion sur le thème « 2017 sera marxiste ou ne sera pas ! », organisée par les comités NPA de Jussieu et de l’ENS. Notre camarade Ludovic Wolfgang a introduit la discussion en présentant quatre aspects majeurs de la pensée de Marx : le matérialisme historique, la théorie du capitalisme, la théorie de l’État et la théorie du Parti.

La discussion elle-même était très riche, et a abordé des questions telles que la fonction du Parti, l’attitude marxiste face à la crise écologique ou encore l’analyse des classes sociales aujourd’hui. Elle a permis de souligner les apports du marxisme pour les anticapitalistes et les révolutionnaires au XXIe siècle, mais aussi ses limites.

Cette réunion marque le renouveau du marxisme révolutionnaire dans l’université de Jussieu, une des plus grandes concentrations de travailleur-e-s et de jeunes en région parisienne puisqu’elle compte plus de 30 000 étudiant-e-s et plus de 10 000 salarié-e-s. À celles et ceux avec qui nous avons lutté contre la loi Travail, qui sont révolté-e-s par le système capitaliste, le patriarcat, le racisme et toutes les oppressions, nous proposons de rejoindre le Nouveau Parti Anticapitaliste pour construire ensemble la perspective de la révolution communiste.

Les organisateurs/trices donnent rendez-vous pour continuer la discussion, et notamment pour analyser, d’un point de vue marxiste révolutionnaire, le programme de Philippe Poutou et des autres candidats à l’élection présidentielle,

            jeudi 9 février à l’université de Jussieu !

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Racisme d’État/Violences policières

19 mars : la marche pour la Justice et la Dignité a été un succès

Ce dimanche 19 mars, un front de lutte radical et déterminé à fait irruption dans la campagne présidentielle.

À l'appel de 14 familles victimes de crimes policiers dont celles d'Ali Ziri, d'Abdoulaye Camara ou encore de Rémi Fraisse et de nombreuses organisations de luttes contre les violences policières tel le collectif Urgence notre police Assassine, [dont la porte-parole Amal Bentounsi grâce à lutte sans treve réussi à faire condamner le policier assassin de son frère], la marche pour la Justice et la Dignité à été un succès malgré une invisibilisation médiatique systématique.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

International

Élections législatives aux Pays-Bas : effondrement du parti travailliste et radicalisation à droite

Mercredi 15 mars, les électeurs néerlandais se sont déplacés en masse pour voter : le taux de participation des élections législatives s'élève à 80,4% contre 74,6% en 2012. Les enseignements du scrutin se résument à une seule chose pour beaucoup de grands médias : l'extrême-droite de Wilders a été largement battue, circulez il n'y a rien à voir... Analyse superficielle comme nous allons le voir. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Histoire

La Commune de Paris, leçons de la première prise de pouvoir par le prolétariat

Le 28 mai 1871 les dernières barricades de la Commune de Paris tombent. Le 30 mai, Marx signe La Guerre civile en France. C’est la première fois qu’il pose de manière aussi évidente la nécessité d’un État ouvrier transitoire.

Il est important aujourd’hui de tirer les leçons de la Commune de Paris. Dès son livre Le 18 brumaire de Louis Bonaparte, Marx avait commencé à comprendre la nécessité pour la classe ouvrière de détruire la machine de l’État bourgeois, marquant par là une avancée sur le Manifeste du Parti communiste qui, lui, ne posait pas encore la question d’un État ouvrier. Pour Marx, l’expérience de la Commune est la confirmation historique de ce qu’il avait conçu.

Nous allons tâcher, par ce compte-rendu de lecture, de montrer en quoi l’expérience de la Commune de Paris demeure aujourd’hui une expérience centrale du mouvement ouvrier.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook