[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Textes pour la lutte féministe révolutionnaire

Par Tendance CLAIRE ( 1 juillet 2011)
Tweeter Facebook

Télécharger au format

Sommaire

I. Les femmes : victimes spécifiques du capitalisme
II. Non à la fermeture des maternités et des centres IVG !
III. Non, monsieur Schivardi, l’attitude des jeunes filles n’est responsable d’aucune délinquance et est encore moins un « appel au viol » !
IV. Tribune libre : Sur le film La domination masculine
V. Problème de la prostitution : quelle analyse et quel programme pour les communistes révolutionnaires ?
VI. Tribunes libres contradictoires : un « travail du sexe » est-il envisageable sous
le communisme ?
• Position A : Un « travail du sexe » pourrait être reconnu comme socialement utile.
• Position B : La sexualité n’est pas un travail, mais une activité libre, insérée dans des rapports riches et complexes, entre êtres humains consentants !

VII. Interventions dans le NPA
• Extrait du texte « Notre réponse révolutionnaire à la crise » présenté au congrès du NPA par la position 4, impulsé et rédigé par la Tendance CLAIRE
• Intervention féministe des camarades de la Tendance CLAIRE à l’Assemblée générale élective de Paris 5e-13e pour le congrès du NPA, janvier 2011

Ces articles pourraient vous intéresser :

Débats

Mélenchon : Quelle rupture avec l’Union européenne actuelle ?

Le message semble être clair : « sortir des traités européens », alors qu’en 2012, placé sous tutelle du PCF, il prétendait simplement « construire une autre Europe » sans rompre avec l’UE actuelle. Mélenchon était bien conscient qu’il ne pouvait pas s’en tenir à son programme de 2012, après la prévisible capitulation de Tsipras en Grèce et le rejet populaire massif (et légitime) de l’UE. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Débats

Programme de Mélenchon : un catalogue de mesures qui ne permet pas de faire face à la crise écologique

Comme le reste du programme de la France insoumise (FI), le programme écologique est basé sur de grands principes, mais sans les moyens réels de les appliquer. Mélenchon se gargarise de mots comme celui de « planification écologique ». Mais pour qu'il y ait une véritable planification, il faut que les capitalistes soient expropriés, avec les travailleurs/ses aux postes de commande. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook