[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Textes pour la lutte féministe révolutionnaire

Par Tendance CLAIRE ( 1 juillet 2011)
Tweeter Facebook

Télécharger au format

Sommaire

I. Les femmes : victimes spécifiques du capitalisme
II. Non à la fermeture des maternités et des centres IVG !
III. Non, monsieur Schivardi, l’attitude des jeunes filles n’est responsable d’aucune délinquance et est encore moins un « appel au viol » !
IV. Tribune libre : Sur le film La domination masculine
V. Problème de la prostitution : quelle analyse et quel programme pour les communistes révolutionnaires ?
VI. Tribunes libres contradictoires : un « travail du sexe » est-il envisageable sous
le communisme ?
• Position A : Un « travail du sexe » pourrait être reconnu comme socialement utile.
• Position B : La sexualité n’est pas un travail, mais une activité libre, insérée dans des rapports riches et complexes, entre êtres humains consentants !

VII. Interventions dans le NPA
• Extrait du texte « Notre réponse révolutionnaire à la crise » présenté au congrès du NPA par la position 4, impulsé et rédigé par la Tendance CLAIRE
• Intervention féministe des camarades de la Tendance CLAIRE à l’Assemblée générale élective de Paris 5e-13e pour le congrès du NPA, janvier 2011

Ces articles pourraient vous intéresser :

France

Tras el 1 de mayo

Alrededor de 142 000 personas desfilaron en Francia para el día internacional de las/os trabajadoras/es. Es algo más que en estos últimos años, pero no es una muy Buena cifra. Es menos que, por ejemplo, en 2009 en el que Sarkozy había consiguió reunir a 450 000 manifestantes contra él y es mucho menos que en 2002 en el que más de un millón de personas habían desfilado, movilizados por la presencia de Jean-Marie Le Pen en la segunda vuelta de las elecciones presidenciales. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

International

L’élection présidentielle iranienne de 2017 et ses enjeux

L’élection présidentielle iranienne de 2017 a eu lieu le 19 mai. Presque 56 millions d’Iraniens pouvaient voter, et plus de 41 millions, à savoir 73 pour cent, l’ont fait. C’est le président sortant, Hassan Rouhani, qui l’a emportée avec plus de 23 millions de votes, contre presque 16 millions pour son adversaire principal, Ebrahim Raisi, un proche du guide suprême iranien Ali Khamenei qui représentait la faction conservatrice et religieuse de l’etablishment politique iranien. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook