[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Textes pour la lutte féministe révolutionnaire

Par Tendance CLAIRE ( 1 juillet 2011)
Tweeter Facebook

Télécharger au format pdf

Sommaire

I. Les femmes : victimes spécifiques du capitalisme
II. Non à la fermeture des maternités et des centres IVG !
III. Non, monsieur Schivardi, l’attitude des jeunes filles n’est responsable d’aucune délinquance et est encore moins un « appel au viol » !
IV. Tribune libre : Sur le film La domination masculine
V. Problème de la prostitution : quelle analyse et quel programme pour les communistes révolutionnaires ?
VI. Tribunes libres contradictoires : un « travail du sexe » est-il envisageable sous
le communisme ?
• Position A : Un « travail du sexe » pourrait être reconnu comme socialement utile.
• Position B : La sexualité n’est pas un travail, mais une activité libre, insérée dans des rapports riches et complexes, entre êtres humains consentants !

VII. Interventions dans le NPA
• Extrait du texte « Notre réponse révolutionnaire à la crise » présenté au congrès du NPA par la position 4, impulsé et rédigé par la Tendance CLAIRE
• Intervention féministe des camarades de la Tendance CLAIRE à l’Assemblée générale élective de Paris 5e-13e pour le congrès du NPA, janvier 2011

Ces articles pourraient vous intéresser :

Écologie

Sortir du capitalisme = diviser par 2 les gaz à effets de serre

L'économie de marché empêche de réaliser des économies d’énergie massives, qui sont une condition nécessaire pour la transition énergétique. Mais il est très difficile de mettre des chiffres sur ces économies structurelles. Pourtant, il est utile d’avoir des ordres de grandeur pour fixer les idées. Nous voulons ici soutenir une estimation très grossière : en sortant du capitalisme, nous pourrions immédiatement diviser par 2 les émissions de GES. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Élections législatives

Au-delà de la majorité macroniste... la défiance aujourd’hui, la mobilisation demain ?

L'abstention est gigantesque : 57,4%. Si on ajoute les votes blancs et nuls (presque 10% des votes !), plus de 61,6% des électeurs ont refusé de voter pour un candidat en lice. Les trois quarts des moins de 25 ans se sont abstenus, et 70% des ouvriers. Le « bloc bourgeois » de Macron suscite la défiance d'une grande majorité des couches populaires, qui s'est exprimée majoritairement dans l'abstention, et de façon plus limitée dans le vote FN ou FI. Les institutions anti-démocratiques de la 5ème République et le matraquage médiatique ont permis à Macron de disposer d'une majorité à l'assemblée, mais son caractère artificiel est d'ores et déjà palpable. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Quartiers populaires

Arnaud Bernard : islamophobie et gentrification, ça suffit !

Cible de la gentrification voulue par la mairie de Toulouse, la place Arnaud Bernard accueillait ce samedi 17 juin un festival « artistique » sponsorisé par une série d’institutions et entreprises dont la fibre artistique est assez douteuse. On s’interrogera sur l’opportunité, dans un quartier très largement habité par des musulman.e.s, d’ouvrir une buvette offrant alcool et pâté de porc ; le tout en plein Ramadan. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook