[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Articles "NPA-CN-2011"

Il y a 10 articles correspondant au mot-clé "NPA-CN-2011"

Bilan de la Conférence Nationale du NPA

Bilan de la Conférence Nationale (25-26 juin) par la délégation de la position C

La situation montre que, pour être utile aux travailleurs et à la jeunesse, il ne suffit pas d’encourager les luttes. Après la vague de processus révolutionnaires dans les pays arabes, une crise politique majeure couve en Grèce, maillon le plus faible de l’UE. Face à un monstrueux plan d’austérité, la mobilisation de dizaines de milliers d’indignés, les journées de grève générale, l’encerclement du Parlement n’ont pas permis d’arrêter le «socialiste» Papandréou. Or le régime grec menace les prolétaires de toute l’UE. En France, les suppressions d’emplois pleuvent, PSA a annoncé la fermeture d’Aulnay et Sevelnord, le management impose des cadences infernales, le gouvernement veut forcer les chômeurs à travailler pour une bouchée de pain, les immigrés sont dénoncés comme boucs émissaires et pourchassés... et Sarkozy promet pire encore sous prétexte d’éviter la situation grecque! Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Conférence nationale du NPA

Appel de militants NPA du Var, sympathisants de la P2, à voter le Texte C

Nous, sympathisantEs P2 du comité de Toulon, avons décidé à une nette majorité (6 sur les 7 camarades présents à la réunion), de soutenir le texte « C » à la Conférence Nationale du 25- 26 juin, plutôt que le texte « A » voté par la majorité du CPN (y compris la grosse majorité des camarades P2). Nous voudrions engager un débat sur ces deux textes parmi les militantEs P2 et autres révolutionnaires du NPA. Le texte qui suit est notre explication de vote... Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

NPA

Pour une campagne présidentielle anticapitaliste et révolutionnaire, donnant aux luttes une expression politique indépendante (texte C)

La crise que traverse notre parti, relancée de plus bel par la décision d' Olivier de ne pas se présenter en 2012, va au-delà de la seule question électorale. Elle impose d'urgence la reprise de la discussion sur le projet politique et le type de parti que nous voulons : un parti de la « gauche de la gauche », suiviste à l’égard du Front de gauche, ou un parti anticapitaliste et révolutionnaire, anti-impérialiste et internationaliste, se construisant par une intervention en profondeur au sein de la classe ouvrière et de ses luttes ? Cette discussion doit se mener dans tout le parti et permettre de clarifier les ambiguïtés du projet fondateur. Se contenter de maintenir l'état actuel des choses et de présenter une candidature propre serait insuffisant et ne permettrait pas de relancer la dynamique du parti, alors que la situation y est favorable : poursuite de la crise capitaliste, luttes nombreuses quoique dispersées, processus révolutionnaires dans les pays arabes, impressionnante mobilisation en Espagne, etc. C'est en partant de cette analyse générale que nous faisons les propositions suivantes pour les présidentielles. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

NPA

Bilan du dernier Conseil Politique National (CPN) du NPA (14-15 mai) : reculer encore, renoncer encore ?

La crise de notre parti s’amplifie. Elle survient au moment où la situation sociale devrait pourtant donner à notre organisation la possibilité de se renforcer en attirant des travailleuses, des travailleurs et des jeunes qui ne veulent pas payer la crise du capitalisme et qui souffrent de cette crise au quotidien. De nombreuses luttes, certes dispersées et isolées, démontrent que le conflit de classes s’aiguise ; la tâche prioritaire de notre parti serait de contribuer au mieux de ses forces à leur auto-organisation et à leur coordination. Les processus révolutionnaires en cours dans le monde arabe démontrent l’urgence de défendre la perspective d’une rupture révolutionnaire avec le capitalisme ; toutes les formes de contre-révolution qui entendent les canaliser et les étouffer, par la voie électorale, la répression ou l’intervention impérialiste, exigent la solidarité active d’un parti combatif et déterminé, menant résolument campagne contre « notre » propre impérialisme. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Brèves sur ce sujet