[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Articles "dette"

Il y a 7 articles correspondant au mot-clé "dette"

Crise grecque

Restructurer, auditer ou annuler la dette ? (Texte de l’OKDE-Spartakos, section grecque du SU de la 4è Internationale)

Depuis le début de la crise de la dette publique grecque, trois demandes différentes ont été avancées par la gauche et le mouvement ouvrier : soit de restructurer (et donc de réduire), soit d’auditer, soit d'annuler la dette. Ce n'est pas juste une question de slogans, mais cela implique également différentes stratégies politiques. OKDE-Spartakos, ainsi que ANTARSYA, en dépit de ses contradictions, ont opté pour le troisième choix. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Économie

Intervention sur la crise à la fête du NPA Paris

Trame de l'intervention qui a introduit le forum consacré à la "Crise de la dette, crise de l'euro" lors de la fête du NPA 75

-Qu'est-ce que la dette publique ?
-Comment expliquer l'augmentation de la dette publique ?
-Pourquoi l’Union monétaire ?
-Les plans d’austérité : la réponse unique des bourgeoisies européennes à la crise
-Inscrire l'annulation de la dette dans une logique transitoire: Pour un gouvernement des travailleurs !

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Crise économique

Note sur la crise des dettes publiques à la veille du sommet européen

Le précédent sommet européen (27 octobre) n’a rien résolu du tout : il a juste acté, contraint et forcé, un défaut partiel de la Grèce, qui n’a fait qu’alimenter la poursuite de la crise des dettes publiques, avec des taux qui ont continué à monter en Italie, en Espagne, et même en France. Les décisions autour du FESF (fonds européen de stabilité financière) n’étaient que de la communication : en réalité, le FESF n’a pas été renfloué, la Chine a refusé de l’alimenter, et il est clair pour tout le monde que le FESF (c’est-à-dire les pays les plus forts de l’UE) n’a pas les moyens de faire face à une incapacité de l’Italie à rembourser sa dette (ce qui aurait des conséquences énormes et incalculables). Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Brèves sur ce sujet