[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Mobilisation au lycée Beckett (La Ferté-sous-Jouarre)

éducation lutte-de-classe

Brève publiée le 23 novembre 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

LUTTES SOCIALES DANS L’EDUCATION NATIONALE – TRES FORTE MOBILISATION JEUDI DERNIER DEVANT LE LYCEE BECKETT (LA FERTE-SOUS-JOUARRE)

Les lycéens ont réussi à organiser une très forte mobilisation ce jeudi 20 novembre, au Lycée Samuel Beckett de la Ferté-sous-Jouarre.

Pour protester contre les suppressions de postes, les élèves ont bloqué l’entrée du lycée pendant toute la matinée. Leur inquiétude portait en premier lieu sur l’absence de professeur d’allemand : depuis le mois de septembre, 3 semaines de cours seulement ont été assurées dans cette matière. Cette situation inadmissible est la conséquence directe de la suppression du seul poste de titulaire d’allemand dans le lycée.

Les élèves du lycée ont bien compris ce qui se joue et ont su le dire avec force : sur l’une des pancartes qu’ils avaient confectionnées, on pouvait lire « Au nom des économies, doit-on faire de nous des ânes ? »

Ils ont été rejoints dès 8h par des parents d’élèves ainsi que par une très large majorité des enseignants du lycée. Un appel à la grève avait été lancé par la section SNES-FSU de l’établissement, très active depuis le printemps dernier dans la lutte contre les projets du rectorat. Plus d’une vingtaine d’enseignants sur les 28 travaillant ce jour-là ont répondu à l’appel, se mettant en grève toute la journée. Profs, parents, élèves, ils étaient au total près de 150 devant les grilles du lycée jeudi dernier. Tous ont renvoyé un message clair au ministère de l’éducation nationale : nous ne nous laisserons pas faire.