[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Universités: journée de mobilisation contre "la pénurie budgétaire"

lutte-de-classe

Brève publiée le 5 mars 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.franceinfo.fr/actu/education/article/universites-journee-de-mobilisation-contre-la-penurie-budgetaire-652403

Les organisations syndicales de l'enseignement supérieur appellent les personnels et les étudiants à une journée de mobilisation, pour dénoncer la disparition de certaines formations, et le gel ou la suppression de postes.

200 millions d'euros : c'est ce qui manquera aux universités pour fonctionner correctement, selon l'Unef, si le gouvernement ne met pas fin à l'austérité. Le premier syndicat étudiant et l'université Paris-Sud appellent à se mobiliser ce jeudi, pour dénoncer les "difficultés financières des établissements" et réclamer un plan de financement. "Pour équilibrer leur budget, les universités sont contraintes de supprimer des postes d'enseignants, de diminuer l'encadrement des étudiants, de repousser la rénovation des locaux délabrés", dénonce l'Unef dans un communiqué.

Le syndicat estime que "les étudiants sont les premières victimes" de ces difficultés et dénonce une "dégradation des conditions d'étude", surtout dans le premier cycle, pourtant déterminant pour la "réussite des étudiants et l'ascenseur social". 

Dotations pour les universités dans les semaines qui viennent

L'Unef réclame notamment un investissement d'urgence de 200 millions d'euros et une "réorientation des moyens du Crédit Impôt Recherche et du Grand Emprunt vers les universités". Le ministère de l'Enseignement supérieur n'a pas encore dévoilé le budget 2015.

Les dotations pour les universités doivent être annoncées dans les semaines qui viennent, alors que Bercy cherche à faire des économies. En décembre, le gouvernement avait déjà rétabli 70 millions de crédits supprimés dans un premier temps par les députés dans le budget 2015. Les syndicats espèrent un nouveau geste en direction des universités. 

Ce mouvement unitaire dans les universités dénonce la disparition de certaines formations, le gel ou la suppression de postes, Sonia Bourhan