[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Les salariés de Mory Glogal bloquent le site de Nétreville

lutte-de-classe

Brève publiée le 21 mars 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://communismeouvrier.wordpress.com/2015/03/21/les-salaries-de-mory-glogal-bloquent-le-site-de-netreville/

Paris Normandie, 20 mars 2015 :

Les palettes s’empilent à l’entrée du site ébroïcien du transporteur routier Mory Global (ex-Mory Ducros). Depuis jeudi, à l’instar de leurs autres collègues de France, les salariés de l’agence située rue Gay-Lussac, à Nétreville, sont en grève.

Après une opération escargot dans les rues d’Évreux jeudi, une dizaine ont bloqué l’entrée du site, hier. Ils se déclarent « mécontents » de leur principal actionnaire, Arcole Industries. « Il nous a promis monts et merveilles quand il a repris Mory Ducros en 2014, en s’engageant à mettre 17,70 M€ pour relancer l’activité. Au final, on se retrouve avec un déficit de 41 M€», déplore Michel Ariba, délégué syndical FO et délégué du personnel.

Résultat : le groupe Mory Global est en redressement judiciaire depuis le 6 février. Une nouvelle qui n’est pas sans rappeler des souvenirs pénibles aux rescapés : il y a un an presque jour pour jour, la société Mory Ducros était déjà en redressement judiciaire. Arcole Industries avait été désigné comme repreneur. Il s’engageait à conserver 50 agences sur 85 et 2 200 salariés sur 5 000.

Cette fois, aucune offre de reprise « valable » n’est parvenue au tribunal de commerce de Bobigny (93). La société Mory Global devrait être placée en liquidation judiciaire le 31 mars. « Nous demandons à avoir une indemnité compensatrice à hauteur du préjudice subi, lance Michel Ariba. Et que les actifs – la vente des biens immobiliers notamment – du groupe soient redistribués. »

L’agence d’Évreux, seul site ex-Mory Ducros encore en activité en Haute-Normandie, a été créée en 1978. Elle compte une trentaine de salariés et une dizaine de sous-traitants.