[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La CGT bloque l’usine Arjowiggins de Wizernes

lutte-de-classe

Brève publiée le 19 juin 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

(afp) L'usine Arjowiggins de Wizernes (Pas-de-Calais), papeterie menacée de fermeture par sa maison mère Sequana, est bloquée depuis lundi matin, a-t-on appris auprès de la CGT.

"On bloque depuis ce (lundi) matin" pour une durée "indéfinie", a expliqué lundi soir Franck Saillot, délégué syndical central de la CGT.

Cette décision fait suite à l'arrêt vendredi soir de l'une des principales machines de production de papier de l'usine, à quelques jours du 30 juin, date fatidique qui pourrait marquer la fermeture du site.

En avril 2014, le papetier Sequana, maison mère d'Arjowiggins, avait annoncé un plan de restructuration prévoyant la cession de deux sites en France (Charavines, en Isère, et Wizernes) ou, à défaut, leur fermeture.

Si aucun repreneur n'est trouvé, l'usine de Wizernes, dont les 320 salariés produisent 140.000 tonnes de papier par an, pourrait mettre la clé sous la porte.

"Ils font croire qu'ils veulent nous vendre, mais on voit qu'ils font tout pour ne pas nous vendre", a avancé M. Saillot.

"S'ils ne veulent pas nous vendre ils n'auront pas la marchandise", a-t-il immédiatement ajouté.

Le blocage vise à faire en sorte qu'"aucun produit vendable ne sorte", y compris la pâte à papier.

Quelque 300 personnes sont mobilisées pour le blocage du site. A l'intérieur, des ouvriers se sont attelés au nettoyage de l'outil de travail, pour qu'en cas de rachat il puisse être remis en route en cas de repreneur, a expliqué M. Saill