[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Réforme du collège - Académie de Lille: appel à la grève pendant le brevet

    lutte-de-classe

    Brève publiée le 23 juin 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/2015/06/23/reforme-du-college-appel-la-greve-pendant-les-epreuves-du-brevet-754511.html

    Plusieurs syndicats enseignants - réunis en intersyndicale - appellent à la grève pendant la surveillance des épreuves et les corrections du brevet des collèges dans l'académie de Lille. Ils entendent dénoncer "un manque de démocratie du gouvernement" dans la mise en place de la réforme du collège.

    La décision a été prise vendredi soir, à l'issue d'une réunion à Lille del'intersyndicale Nord / Pas-de-Calais Action&Démocratie, CGT

    Educ’Action, Snalc, SNCL, SNEP-FSU , SNES-FSU. Celle-ci appelle les enseignants à faire grève pendant les épreuves du brevet des collèges, les 25 et 26 juin. "Un préavis est par ailleurs déposé pour la correction des épreuves, les 29 et 30 juin", ajoute l'intersyndicale dans un communiqué

    Les syndicats comptent ainsi faire entendre leur opposition à la réforme du collège portée par la Ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem. "La publication du décret d’application dans la nuit du 19 mai suite à une grève largement majoritaire traduit non seulement un manque de démocratie du gouvernement , mais aussi une certaine fébrilité face à une profession et des parents qui continuent de rejeter dans une très large majorité cette réforme", expliquent-ils dans leur communiqué. "Cette réforme met en œuvre l’inverse exact de son ambition annoncée, à savoir le creusement des inégalités. La diminution de tous les horaires disciplinaires pour mettre en place des dispositifs qui ont fait preuve de leur nocivité en lycée et en lycée professionnel, la disparition d'enseignements qui ont pourtant fait leurs preuves (sections bilangues et euros, DP3, langues anciennes....), la menace sur l'existence de nombreuses LV2, l'autonomie sur 20% de l'horaire du collège….tout cela va accroître les inégalités entre établissements et entre élèves."

    Comme le rappelle 20Minutes Lille, le rectorat aurait déjà anticipé ce mouvement de grève en convoquant davantage d’enseignants que d’habitude. L'Education nationale a également la possibilité de faire appel à du personnel non-enseignant pour surveiller les épreuves et peut, en ultime recours, réquisitionner des enseignants.