[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Clamart : fin de la grève du nettoyage à l’hôpital Béclère

lutte-de-classe

Brève publiée le 9 juillet 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Le Parisien, 8 juillet 2015 :

Ils reprennent le travail aujourd’hui : une quarantaine de salariés de la société Samsic Propreté, chargés du nettoyage à l’hôpital Béclère de Clamart, étaient en grève depuis plus d’une semaine. Soutenus par la CGT, ils refusaient les conditions d’un contrat renégocié récemment par leur direction, avec des clauses de mobilité, des primes et des 13èmes mois remis en cause…

La situation s’est envenimée lundi avec une bagarre entre un chef de service de la société et un délégué du personnel gréviste. Ce dernier a porté plainte au commissariat pour agression, mais a été mis à pied par son employeur. Les grévistes demandant sa réintégration, les négociations étaient depuis au point mort.

Le mouvement n’a eu que peu d’incidences sur les patients de l’hôpital, les salariés assurant un service minimum. Samsic avait aussi dépêché du personnel extérieur, provoquant la colère des grévistes. Le CHSCT de l’hôpital avait même émis un droit d’alerte, car l’entretien d’un hôpital obéit à de strictes règles de sécurité. Après un rassemblement mercredi matin dans le hall de l’hôpital, les grévistes ont finalement obtenu satisfaction dans l’après-midi, après d’ultimes négociations : «La direction a cédé, toutes les revendications ont été acceptées», indique un représentant CGT. Une partie des jours de grève sera payée, et le délégué mis à pied est même réintégré, sans sanction ni pertes de salaire. Contactée, la direction de Samsic n’a pas donné suite.