[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Poursuite de la grève reconductible au collège Manet

lutte-de-classe

Brève publiée le 2 février 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Communiqué rédigé par l'AG des grévistes mercredi 1er février

Les enseignants du collège Édouard Manet de Villeneuve-la-Garenne, entendus par certains élus, ont déclenché un mouvement de grève reconductible depuis le mercredi 1er février.

Au lendemain d'un appel national à la grève contre l'évaluation des enseignants et les suppressions de postes dans l'Education nationale, les enseignants du collège Édouard Manet de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) ont entamé un mouvement de grève reconductible depuis le mercredi 1er février. Ils dénoncent la politique du chiffre de l'Inspection académique, réduisant les élèves à une variable d'ajustement statistique, et son refus de discuter sur les conséquences alarmantes de ses prévisions pour la rentrée 2012 : la suppression d'une classe de 6e (les effectifs passant à 29 élèves par classe sur ce niveau), de deux postes d'enseignants et de plusieurs projets pédagogiques.

Le vendredi 27 janvier, les enseignants du collège Édouard Manet ont adressé une lettre ouverte à tous les candidats républicains déclarés à l'élection présidentielle de 2012 ainsi qu'aux élus locaux, afin de les alerter sur la situation de leur établissement pour la rentrée prochaine. Dans leur lettre, les enseignants en appellent à l'intérêt de l’État et aux valeurs républicaines d'égalité et de fraternité partagés avec les candidats et les élus. Inquiétés par cette amputation de moyens, dont les premières victimes seront les élèves, ils s'alarment du nouveau coup porté à leur mission de service public.

En réponse à cette lettre, des contacts ont été établis avec des conseillers municipaux PS de la Ville et avec un député PCF des Hauts-de-Seine : ces élus exprimeront respectivement leur soutien aux revendications des enseignants le jeudi 2 février à 19h lors d'une réunion publique du Conseil Municipal et au sein du collège Édouard Manet à 12h30 le vendredi 3 février.

Depuis le mercredi 18 janvier, les enseignants du collège Édouard Manet, soutenus par les parents d'élèves, ont engagé un mouvement de grève en vue de dénoncer la baisse drastique des moyens qui leur seront attribués pour la rentrée 2012. Reçue par l'inspection académique le mardi 24 janvier, une délégation composée d'enseignants et de parents d'élèves a pu expliquer durant plus de deux heures les motifs de la contestation, sans pour autant obtenir aucune réponse satisfaisante de la part de l'Inspecteur d'Académie. Les enseignants réclament au minimum une enveloppe de 33 heures pour pouvoir poursuivre leur mission dans l'établissement dans des conditions acceptables.

Le collège Édouard Manet de Villeneuve-la-Garenne, situé en zone d’éducation prioritaire et en zone de prévention violence, voit en outre fondre depuis plusieurs années toute une série de moyens consacrés aux élèves en difficulté : la suppression d'une classe de 4ème "Aide et soutien" en 2011, d'une option sportive et d'une initiation aux langues en 2010, de demi-groupes dans les matières scientifiques et techniques en 2009... En 2011, 58% des élèves de l'établissement ont obtenu leur Diplôme national du Brevet, soit des résultats inférieurs de 28 points à la moyenne de l'académie.

Les enseignants du collège Édouard Manet de Villeneuve-la-Garenne.