[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Trappes : Les employés municipaux en grève

lutte-de-classe

Brève publiée le 29 juillet 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Toutes Les nouvelles, 28 juillet 2015 :

Près de 200 employés municipaux ont manifesté mardi devant et dans les locaux de l’hôtel de ville. Ils s’insurgent contre une probable diminution de leurs jours de congés.

Des crèches, des centre de loisirs fermés ou du moins en sous-effectif, comme une bonne partie des services de la ville…

Les employés municipaux étaient en grève massive (photos) ce mardi à Trappes, à l’appel de la CGT, à la suite d’une décision du maire de diminuer le nombre de jours de congés.

« Nous avons appris lors d’un comité technique (ndlr : organe interne chargé de veiller aux conditions de travail des salariés) début juillet que, pour des raisons d’économie budgétaire, M. Malandain entendait supprimer nos congés spéciaux, détaille Martine Paumier, représentante du personnel. A savoir notamment trois mois de congés qui nous sont acquis avant le départ en retraite.  »

Selon les représentants CGT, il compte aussi supprimer les congés offerts grâce aux médailles du travail (un système qui récompense l’ancienneté tous les 20, 30 et 40 ans et qui offre, à l’occasion, plusieurs jours de congés).

« Enfin, nous avons appris que les congés pour évènements familiaux, comme les mariages, naissance ou décès, allaient être considérablement réduits. »

Le préavis de grève déposé la semaine dernière par la CGT.

Des décisions, pas encore confirmées par la Ville, qui ont toutefois indigné une importante partie du personnel municipal.

Ils étaient près de 200 à s’être rassemblés devant le parvis de l’hôtel de ville, mardi après-midi, sur les un peu plus de 900 employés que compte la commune.

Ayant ensuite investi, pendant près de deux heures, les locaux de la mairie, les grévistes n’ont cependant, à aucun moment, été reçus par des membres de l’équipe municipale.

La CGT a appelé à une poursuite partielle du mouvement, exhortant les grévistes à venir occuper tous les les jours, en début d’après-midi, le hall d’entrée de la mairie.

Voir toutes les vidéos