[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Après 82 jours de grève à La Poste de Neuilly ; VICTOIRE sans appel des grévistes !

lutte-de-classe

Brève publiée le 19 janvier 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

 Après 82 jours de grève à La Poste de Neuilly ; VICTOIRE sans appel des grévistes !

 Au 82ème jour de grève, les efforts des postiers de Neuilly en grève viennent de payer. Alors que pendant deux mois, la direction de La Poste des Hauts de Seine refusait délibérément toute négociation, elle a été contrainte, face à la détermination des grévistes, de céder sur l’essentiel de leurs revendications :
 
 - la délocalisation des tournées motorisées (service aux entreprises CEDEX) sur le centre courrier de La Défense est annulée. Les agents seront tous relocalisés sur Neuilly à la date du 8 février
 
 - deux tournées vélos vont être réinjectées, couplées avec un nouveau réaménagement des tournées, le total des suppressions d’emplois ne sera donc plus de 15, mais seulement de 5
 
 - le régime de travail comportant un samedi libéré sur deux est maintenu pour deux tiers du personnel. Un régime de travail alternatif et permettant de longues périodes de repos, régime proposé par les grévistes, s’appliquera au tiers restant des agents, tous volontaires.
 
 - le principe d’un facteur = une tournée est maintenu, en effet l’auto-remplacement des agents absents (dit «sécabilité») passe de trois jours dans la semaine au seul lundi
 
 - hors protocole de fin de grève, un agent licencié abusivement et sur la base de faux témoignages, va être réintégré à La Poste des Hauts de Seine.
 
 - il faut également noter que La Poste s’est retrouvée contrainte d’embaucher 25 agents en CDI, celle-ci ayant l’interdiction formelle de recourir à des CDD ou des intérimaires pour remplacer les grévistes durant ces 82 jours et étant contrôlée à cette fin par l’Inspection du Travail.
 
 Les grévistes signeront aujourd’hui le protocole de fin de grève et reprendront tous le travail demain, mercredi 20 janvier. Durant ces presque trois mois de grève, ils ont dû faire face à toutes les manoeuvres de la direction de La Poste des Hauts de Seine qui n’avait pour seul but que de laisser pourrir le conflit (sanctions disciplinaires pour prises de parole dans les bureaux non-grévistes, chantages et menaces diverses pour rompre le dialogue, etc...). Constatant l'inefficacité de cette stratégie, Arnaud Saint Guilhem (directeur départemental des Hauts de Seine) a jeté l'éponge et quitté ses fonctions.
 
 La détermination des grévistes et de leur syndicat SUD Poste 92 a fini par payer. Ils ont lutté avec courage et détermination pour l’amélioration de leurs conditions de travail et de la qualité de service due aux usagers. Cette lutte est la démonstration qu’unis et déterminés, les travailleurs peuvent modifier le cours des choses en infléchissant les choix patronaux.
 
 La Garenne Colombes, le 19 janvier 2016