[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

59ème jour de grève à La Poste : Le 92 visite le 15ème arrondissement de Paris

lutte-de-classe

Brève publiée le 15 mars 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Paris 15 : un accueil chaleureux !

Les grévistes sont venus faire une prise de parole dans le bureau distri de Paris 15 : 180 QL, 2 étages... une vraie fourmilière ! Nous sommes intervenus en expliquant le déroulement de notre conflit et nous avons insisté sur la nécessité de regrouper les bagarres. En effet, Paris 15 a connu 2 grèves ces 3 dernières années : ils savent ce que mener un conflit contre les suppressions d’emplois signifie. Les collègues de Paris 15 avaient d’ailleurs déjà fait une collecte de solidarité pour le 92, et de plus, ils continuent à subir des retenues sur salaire suite à leur dernier conflit. Et pourtant, la collecte que nous avons organisée suite aux prises de parole a très bien marché : plus de 440 euros !

Lors de l’AG des grévistes du 92, nous avons décidé d’appeler dans les semaines qui viennent à une réunion nationale des postiers ayant mené des conflits comme le nôtre. Nous avons par exemple appris aujourd’hui même que le centre de tri du Mans était bloqué tôt ce matin.

Peur sur Vaugirard

Le bureau de Paris 15 est situé à quelques encablures du Siège national de la Poste, boulevard Vaugirard. Qu’à cela ne tienne : une visite s’imposait. Nous nous sommes présentés devant l’entrée en demandant poliment à être reçus en ce jour de lancement du fameux « cycle d’ouverture et de dialogue ». Les rideaux étaient baissés, les vigiles en état d’alerte maximale, un certains nombre de costards-cravates et de tailleurs Chanel qui avaient fait le déplacement pour la circonstance se sont retrouvés en rade... alors que nous n’avions absolument pas l’intention de rentrer en force. Les dirigeants de La Poste le savent bien : quand les grévistes du 92 décident d’entrer quelque part, ce ne sont pas quelques malheureux vigiles qui nous en empêchent (cf Brune). Nous n’avons pas été reçus, mais nous avons bien ri... et la direction a compris le message : tant que nous sommes en grève, ils ne seront pas tranquilles.

Négociations serrées... et actions de solidarité

Une nouvelle audience de négociation a eu lieu aujourd’hui à Malakoff : les avancées concernant l’intervention d’un cabinet d’expertise à Nanterre semblent se confirmer, sachant que cette intervention pourrait déboucher sur une réduction du nombre de tournées supprimées. Les réorgs de Malakoff/Vanves, Montrouge et Fontenay seront finalement bien repoussées au 16 octobre. Cependant, les conditions de reprise ne sont pas encore satisfaisantes, la question des sanctions est loin d’être réglée, de même que celle des rouleurs. En attendant les prochaines actions, les grévistes ont reçu une certains nombre d’invitations pour populariser leur grève et faire des collectes : ils sont intervenus aujourd’hui au meeting du NPA à la fac de St-Denis, ils interviendront demain au meeting du Front de Gauche à Nanterre ainsi qu’au congrès de SUD-Education, en plus d’un passage sur la radio Fréquence Paris Plurielle.