[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Les confédérations syndicales comptent sur les députés !

    Khomri syndicalisme

    Brève publiée le 3 mai 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://leraildechaine.org/post/143759200405/les-conf%C3%A9d%C3%A9rations-syndicales-comptent-sur-les

    Près de deux mois après le début du mouvement, les organisations syndicales se sont réunies pour ne rien décider ! Le titre du communiqué commun résume l’étendue des dégâts : « la balle est dans le camp des députés » !  Pas de condamnation des violences policières de plus en plus fortes sur tout le territoire, simplement « elles contestent la stratégie du maintien de l’ordre mise en place dans certains départements ». Bien sur, pas d’appel à une grève nationale interprofessionnelle. L’intersyndicale n’appelle pas à la grève ; la seule proposition est de « faire du 12 mai une journée d’initiatives et d’interpellation des parlementaires ».

    Pourtant il y a la possibilité de s’appuyer sur l’appel à la grève reconductible à la SNCF. La fédération CGT des cheminots a affaiblit la journée interprofessionnelle du 28 avril, en décidant une grève à la SNCF le 26 et en repoussant toute mouvement reconductible au 19 mai, c'est-à-dire à la fin des débats sur la loi Travail à l’Assemblée nationale. Mais maintenant que cette date existe, que plusieurs fédérations de cheminots (CGT, UNSA SUD-Rail, FO,…)  disent y appeler,  les organisations syndicales interprofessionnelles qui veulent vraiment construire la grève générale nécessaire pour gagner doivent s’en servir comme point d’appui.

    Dans les prochains jours, notre priorité n’est pas d’aller voir les députés mais d’être avec les collègues, à la SNCF comme ailleurs, pour construire la grève reconductible à compter du 19 !