[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Monaco en grève le 16 juin

lutte-de-classe Monaco

Brève publiée le 19 juin 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://mars-infos.org/monaco-en-greve-ce-jeudi-16-juin-1309

Info improbable, non médiatisée et pourtant significative : un gros millier de travailleuses et travailleurs étaient en grève à Monaco ce 16 juin.

Comme en Suisse et au Luxembourg, il ne fait vraiment pas bon d’être ouvrier ou employé à Monaco. SMIC (très) fréquent, non application de la convention collective, aucun encadrement légal des astreintes, répression syndicale sans parler du mécontentement général des salariés face à une inspection du travail trop laxiste dans les demandes d’intervention, des inspecteurs et contrôleurs qui affichent des positions tendancieuses au profit des employeurs ou qui licencient trop aisément des salariés protégés (Délégué du personnel, Délégué Syndical, femme enceinte, salarié-e inapte...).
C’est pourquoi plus de 1000 grévistes ont défilé derrière la banderole de tête : « L’Union des Syndicats de Monaco [1] ne négocie pas la régression sociale, elle la combat ! » ; banderole pas inconnue des Niçois-es qui l’ont vu plusieurs fois contre la loi Travail. Les grévistes réclament une augmentation générale des salaires [2], le maintien des régimes de retraite et l’instauration d’une prévoyance pour compenser financièrement les arrêts maladie et accidents de travail.


Notes

[1] Regroupant 38 syndicats, l’USM est née en 1944, les syndicats étant interdits avant. Le droit syndical et le droit de grève n’ont été reconnus comme droit et liberté fondamentale qu’en 1962 (article 28 de la Constitution de Monaco)

[2] Le PIB a augmenté de 26,9% entre 2010 et 2014.



Informations supplémentaires :

Le mouvement est interprofessionnel car il y a eu des manifs de Carrefour, devant l'inspection du travail, etc.

C'était la 1ere journée interpro depuis 2012. 1 millier de manifestants (800 selon la police), ce qui n'est pas mal pour envisager une massification.

3 cortèges, un du quartier des usines avec Carrefour, les chimiques plastiques et les services de l'état, un venant de l’hôpital et un venant des hôtels, les 3 ont conflué vers un rassemblement où attendaient notamment des retraités et d'autres travailleurs.

Il n'y avait pas de revendication centrale mais toutes les revendications existantes (libertés, libertés syndicales, retraites, sécu, précarité, salaires, etc). 

Quelques photos et albums :

https://www.facebook.com/groups/587105451301170/permalink/1234207589924283/

https://www.facebook.com/lan.calatio/posts/754821244660180

https://www.facebook.com/brahim.rejraji.3/media_set?set=a.514681158728465.1073742003.100005597563782&type=3

Ah, c'est pas de chance ça, un groupe de grévistes passait par là :

(Le tournage d'"Amour, gloire et beauté" perturbé par des grévistes à Monaco)

https://www.facebook.com/lan.calatio/posts/754799174662387

sous le palais un des cortèges

https://www.facebook.com/lan.calatio/videos/754828754659429/