[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Appel à la (dé)mobilisation de l’intersyndicale pour le 15 septembre

syndicalisme

Brève publiée le 31 août 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Lire ici la déclaration de l'intersyndicale de merdredi 31 août :

http://tendanceclaire.org/contenu/autre/2016-08-31-_declaration_commune-1.pdf

L'intersyndicale appelle à se mobiliser "selon des modalités décidées localement (rassemblements, manifestations, grèves, ...) pour obtenir l'abrogation de cette loi". Pas de quoi faire trembler le gouvernement ! Pour obtenir l'abrogation de la loi, il faudrait que l'intersyndicale prenne sa responsabilité (au lieu de dire aux salariés de se démerder) et établisse un plan d'action pour aller vers la grève générale, le blocage des profits. 

Par ailleurs, l'intersyndicale devrait se contenter de défendre les intérêts des travailleurs, au lieu de raconter des mensonges, à savoir que la loi travail "ne sera pas bonne pour l'économie" et que les acquis sociaux sont un "facteur essentiel de création d'emplois". Non : le moteur de l'économie capitaliste, c'est le profit, et plus on détruit les acquis sociaux, plus on fait monter le taux de profit. C'est cela qui est "bon" pour l'économie capitaliste, et c'est pourquoi il faut en finir avec le capitalisme !

Mais l'intersyndicale, engluée dans son réformisme, nous raconte une belle histoire d'un gentil capitalisme qui créerait plein d'emplois grâce aux acquis sociaux. Ce monde n'existe pas : le capitalisme en crise doit détruire les acquis sociaux pour se régénérer. Ce n'est pas en racontant n'importe quoi qu'on arme les travailleurs à lutter contre un système qui les exploite.