[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La gestion étatique du travailleur étranger dans les années 1930

histoire

Brève publiée le 26 décembre 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

En 2008, l’historienne Annie Lacroix-Riz publiait une étude intitulée « La gestion étatique du travailleur étranger dans la France des années trente, reflet de la priorité de l’ennemi intérieur : les cas polonais et yougoslave »,  (Pilar Gonzàlez-Bernaldo, Manuela Martini et Marie-Louise Pelus-Kaplan, dir., Étrangers et Sociétés. Représentations, coexistences, interactions dans la longue durée, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, p. 127-138).

Ce travail sur la manipulation étatique et patronale de la xénophobie ‑ sur la protection systématique clandestine des alliés du Reich hitlérien et la croisade contre les ouvriers étrangers qui ne menaçaient pas les intérêts nationaux français ‑ complète la communication « « Pour une nouvelle problématique des “indésirables” dans la France des années 1930 », in Françoise Richer, éd.,Minorités ethniques et religieuses (XVe-XXIe siècles) La voie étroite de l’intégration, Paris, Michel Houdiard Éditeur, 2014, p. 168-191, déjà publiée sur le site 

http://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/gestion-etatique-travailleur-etranger-france-annees-trente-reflet-de-priorite-de-lennemi-interieur-cas-polonais-yougoslave/