[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Bobigny 18h30: la police ratonne partout - blessés évacués

Violences-Policières

Brève publiée le 11 février 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Periscope direct : https://www.periscope.tv/AlgerSousBois/1lDxLRWwBdYGm

https://paris-luttes.info/justice-pour-theo-rassemblement-7518

  • [18h17] Les flics chargent partout. Les gens se refugient dans les bus pour se protéger de tirs de flics.
  • [18h15] Tout le rassemblement est sous le gaz. Atmosphère irrespirable. Des affrontements ont lieu aussi vers la rue Pablo Picasso. Une voiture en feu.
  • [17h45] Tous les transports sont bloqués. Des caillassages au niveau du métro. Un blessé à la jambe évacué. Environ 4000 personnes sur place.
  • [17h35] Les flics pointent au LBD40 depuis la passerelle.
  • [17h20] Tirs de flashball. Toujours autant de monde. Une voiture de RTL en feu.
  • [17h15] Affrontements sporadiques sur et autour la passerelle. Un feu d’artifice vers la sortie du metro. Des face à face entre la BAC et la foule. Bris de vitres sur les locaux du conseil générale.
  • [17h05] Des fusées et quelques mouvements de foule. "Flics, violeurs, assassins". La foule charge les flics sur la passerelle.
  • [17h00] Beaucoup de gens des quartiers populaires, Bobigny et alentours. Les prises de paroles continuent.
  • [16h30] On peux accéder le tribunal en transport. Des prises de paroles s’enchaînent, toujours du monde qui arrive.
  • [16h15] Ca arrive de partout. Environ 2000-3000 personnes plutôt jeunes. On entend "les violeurs en prison" "flics violeurs, assassins".

Voir toutes les vidéos