[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Fillon a peur de prendre le train

    Fillon

    Brève publiée le 17 février 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.closermag.fr/article/francois-fillon-ne-veut-plus-prendre-le-train-car-il-a-peur-704859#xtor=RSS-1499

    L'attitude de François Fillon, alors que l'enquête sur les emplois fictifs de son épouse Penelope bat son plein, ne facilite pas la mission de son équipe rapprochée. En effet, le candidat a de plus en plus d'exigences, comme celle de se déplacer uniquement... en voiture. 

    En plein "Penelopegate", les moindres faits et gestes du député et candidat à l'élection présidentielle François Fillon sont observés à la loupe. Ce qui complique beaucoup la tâche de son équipe, qui doit également composer avec les "petites manies" de l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy. Car la liste de ses exigences s'allonge au fur et à mesure que l'affaire des emplois fictifs reprochés à sa femme perdure. Par exemple, selon une information du site RTL, François Fillon ne souhaite plus se déplacer qu'en voiture, pour ne pas s'exposer à d'éventuelles rencontres désagréables.

    Et a donc décidé de bannir le train : "Je ne vais pas aller au contact de ceux qui me sont hostiles. Et quand j'y vais, il y a 50 caméras", déplore-t-il en privé selon la station de radio. Son équipe, déjà très critiquée quant à sa gestion chaotique du "Penelopegate", est divisée et ne sait plus vraiment comment gérer celui qui continue à croire en ses chances pour la présidentielle de 2017. Certains membres obtempèrent : "Vous savez, c'est comme à la Légion : réfléchir, c'est commencer à désobéir", tandis que d'autres désespèrent : "J'ai l'impression d'être un soliste de piano à qui l'on demande de jouer du triangle dans l'orchestre du Titanic !".