[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Montgeron (Essonne) KFC en grève

lutte-de-classe

Brève publiée le 16 août 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2298&id=17

Pendant deux semaines, la quasi-totalité des employés du fast-food KFC de Montgeron a été en grève, suite à l'annonce de la prochaine reprise du restaurant par un franchisé. Ils vont en quelque sorte être externalisés par KFC-France qui cède la gestion de leur restaurant, d'où la forte inquiétude concernant leurs conditions de travail et leurs primes.

Comme bien des travailleurs de la restauration rapide, la grande majorité des contrats sont des temps partiels (15 à 20 heures par semaine), ce qui oblige à cumuler un deuxième petit travail pour subsister.

Comptant sur l'épuisement financier des employés, la direction du KFC a joué la fermeté et le mépris, essayant d'envoyer des jaunes remplacer les grévistes. Elle a d'ailleurs eu bien du mal à trouver de tels volontaires puisque ceux venant de la région parisienne ont tous refusé de revenir en apprenant, une fois sur place, que leurs collègues étaient en grève ! La direction a cherché à des centaines de kilomètres, payant primes et chambres d'hôtel, pour trouver une équipe, dont le chef est celui du KFC de Clermont-Ferrand, réputé pour son antisyndicalisme.

Le samedi 10 août, les grévistes ont décidé collectivement de reprendre le travail. Écœurés par l'attitude de la direction de KFC, ils sont restés solidaires jusqu'au bout.

Correspondant LO