[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Citroën Aulnay : la grève entre demain dans sa huitième semaine

lutte-de-classe

Brève publiée le 6 mars 2013

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Les grévistes de PSA qui ont défilé en tête du cortège CGT de l’Ile de France en ce mardi 5 mars étaient évidemment ragaillardis par l’accueil chaleureux des autres manifestants. Même si une partie d’entre eux ont préféré rester à l’usine, pour différentes raisons dont sans doute le vieux réflexe de méfiance devant les manœuvres possibles de la direction s’ils en sont absents (en fait les deux dernières semaines ont montré que la direction n’a pas été capable de relancer la production, même quand elle l’a vaguement tenté).

Cet accueil et le soutien financier non négligeable qu’ils ont recueilli est une preuve de plus que la grève est populaire ; preuve qui leur est aussi apportée tous les jours et chaque fois qu’ils se rendent à une porte de boîte, un marché ou... un péage d’autoroute.

Déjà prévu pour la fin de la semaine : jeudi, une action commune avec les grévistes du Fret d’Air France qui s’étaient joints au groupe PSA dans la manif de cet après-midi ; le même jour réception d’une délégation des salariés de DMI (DMI, c’est la fonderie de Vaux (Allier) où les travailleurs ont installé des bonbonnes de gaz dans l’usine, elle vient d’obtenir un nouveau sursis de quelques jours du tribunal de Montluçon qui devait se prononcer ce mardi sur une éventuelle liquidation judiciaire, au dernier moment un repreneur a déposé un nouveau dossier). Enfin un rassemblement vendredi à 9 heures devant le tribunal de Versailles où des grévistes licenciés passent en référé.

Aulnay-sous-bois le mardi 5 mars 3013

Le collectif contre les patrons voyous et licencieurs