[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Grève des bus du Conseil général des Pyrénées Orientales

lutte-de-classe

Brève publiée le 23 juin 2013

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

(L'indépendant) Le mouvement de grève des salariés de la régie des bus du conseil général des Pyrénées-Orientales, débuté le 13 juin dernier, est-il sur le point de se terminer ?

Tout du moins, si la grève perdure, les deux derniers dépôts de bus ont été débloqués ce samedi 22 juin à midi comme le confirme José Benkadour, délégué CGT. Une situation qui permet aux bus de quitter les deux plateformes.

"Nous sommes toujours en grève mais les deux plateformes sont débloquées. Nous avons fait ce geste car nous serons reçus mardi matin par le conseil d'administration de la régie. A cette occasion, nous demanderons à la direction d'organiser, dans un délai rapide, un référendum pour demander aux salariés leur avis sur la question de l'ancienneté sur le système de promotion des postes à temps plein. Si nous obtenons satisfaction, nous devrions arrêter le mouvement".

Une information confirmée par Hermeline Malherbe, présidente de l'institution départementale et qui annonce "une reprise progressive du trafic sur les lignes de bus du conseil général. Les grévistes ont accepté de débloquer tous les dépôts dès aujourd'hui. Ainsi, les services de cars scolaires et les bus à 1 euro seront de nouveau assurés dès lundi matin, avec toutefois de très légers risques de perturbations dûs à des questions de maintenance des bus".