[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Des syndicats d'enseignants de Seine-Saint-Denis appellent à la grève jeudi

éducation lutte-de-classe

Brève publiée le 16 septembre 2013

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

BOBIGNY, 16 sept 2013 (AFP) - Des syndicats d'enseignants appellent à la grève jeudi dans les écoles, collèges et lycées de Seine-Saint-Denis et à une manifestation à Paris, réclamant "un système éducatif de qualité", a-t-on appris lundi.

      Parmi les revendications de la FSU, principale fédération syndicale de l'éducation, de la CGT et de SUD figurent notamment "l'obtention de remplaçants en nombre suffisant, des classes moins surchargées et davantage de formations aux très nombreux contractuels embauchés", indiquent ces trois syndicats dans un communiqué commun.

      Une manifestation partira jeudi matin de la place Saint-Michel à Paris pour rejoindre le ministère de l'Education nationale.

      "Nous voulons un système éducatif de qualité, pour les jeunes de Seine-Saint-Denis qui méritent d'avoir en face d'eux des gens suffisamment nombreux et formés pour assurer leur réussite", a déclaré François Cochain, secrétaire général de la FSU 93, lors d'une conférence de presse organisée lundi à Bobigny.

      "Aujourd'hui, le gouvernement a trouvé les moyens de mettre un enseignant devant chaque classe. Mais ces enseignants ont besoin d'être accompagnés parce qu'ils sont mal payés et précaires", a-t-il poursuivi.

      La Seine-Saint-Denis, département à la fois le plus pauvre et le plus jeune de France métropolitaine, souffre depuis plusieurs années d'une pénurie d'enseignants et de moyens. Les taux de réussite scolaire y sont bien inférieurs à la moyenne nationale.

      "Le mouvement lancé par les syndicats d'enseignants est très important car, ce qui est marquant, c'est l'installation de la précarité dans l'éducation nationale, avec de nombreux statuts différents", a noté la député communiste de Seine-Saint-Denis, Marie-George Buffet, qui assistait à la conférence de presse.