[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Grève reconduite au quotidien gratuit « 20 Minutes »

lutte-de-classe

Brève publiée le 18 décembre 2013

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

(Le Monde) La rédaction de 20 Minutes, en grève mardi pour protester contre un plan socialprévoyant la suppression du service photo, a décidé de reconduire le mouvement, ce qui empêchera la parution du quotidien gratuit mercredi 18 décembre.

La rédaction s'oppose au plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui devait êtreexaminé dans la journée par la direction et les représentants du personnel. Selon les syndicats, ce plan prévoit la suppression du service photo et de la moitié du service prépresse.

Au total, treize postes doivent être supprimés, essentiellement au service photo du quotidien. En 2013, l'effectif total de 20 Minutes était de deux cent treize salariés, selon la direction. Si les négociations, qui pourraient prévoir des reclassements en interne, n'aboutissaient pas, le plan pourrait conduire « jusqu'à onze licenciements », selon la direction, en équivalents temps-plein.

De sources internes, on indique que les postes concernés sont notamment les sept photojournalistes, à Paris et en province, le responsable du service photo, deux opérateurs prépresse et le rédacteur en chef technique.

« La volonté de supprimer le service photo est une nouvelle preuve de la stratégie  actuellement mise en œuvre à 20 Minutes : que ce titre devienne une marque, un label sans journalistes. Ou juste ce qu'il faut pour assurer un simulacre de crédibilité », selon un communiqué de l'intersyndicale SNJ-CGT et SNJ.

Lancé en France en 2002 par l'éditeur norvégien Schibsted, l'un des leaders européens de la presse gratuite, et codétenu avec le groupe Sipa Ouest-France, 20 Minutes a été diffusé à 889 335 exemplaires par jour en octobre, en baisse par rapport aux 979 440 exemplaires en moyenne en 2012. Il est diffusé dans quarante-cinq villes.