[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Résumé de la 44ème journée de grève des postiers du 92

lutte-de-classe

Brève publiée le 14 mars 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Résumé de la 44ème journée de grève des postiers du 92
 

AG départementale réussie à l'occasion de la journée de grève nationale du 13 mars

Aujourd’hui a été la journée où le plus grand nombre de postiers ont fait grève depuis le début du mouvement : plus de 200 grévistes. Le piquet de grève organisé à Boulogne a regroupé une douzaine de facteurs sur les 30 grévistes (40% de grève). Vu l’évolution du climat sur le bureau, les chefs n’ont pas osé interrompre la prise de parole organisée par les grévistes : par un travail obstiné, des centres où les AG étaient il y a quelques semaines très difficiles à tenir peuvent compter nombre significatif de grévistes, et commencer à reprendre des habitudes de lutte collective. Quant à la PFC, la grève y est majoritaire et cela confirme la dynamique « inter-métiers » de la grève. Après un nouveau piquet tôt ce matin, des colipostiers des différentes équipes ont rejoint les facteurs en grève au pied de la DOTC, ainsi que les guichetières de Rueil Jaurès, qui avaient gagné le report de leur réorg en faisant grève aux côtés des facteurs. Là, plus de 100 postiers tous métiers confondus sont allés se faire entendre au 3ème étage de la DOTC, où tous les cadres dirigeants se sont enfermés dans leurs bureaux plutôt que d’avoir à faire face aux grévistes. Avant-hier, ils prétextaient ne pas avoir reçu de proposition de protocole de fin de conflit de la part des grévistes pour justifier l’absence de RDV de négociation. Ayant reçu la proposition de compromis des grévistes par mail plus de 24h auparavant, il leur était ce matin difficile de faire autrement que de se cacher pour ne pas perdre la face…

L’Assemblée Générale des grévistes a regroupé 150 personnes. C’est le plus grand nombre de postiers regroupés en AG sur le 92 depuis 2010. La possibilité de faire plier la direction est réelle, et la victoire dépendra à la fois de la menace d’extension du conflit et sur la capacité des grévistes à taper là où ça fait mal.

A nouveau, les postiers du 92 font un petit tour du côté du Siège

Les grévistes se sont rendus au rassemblement organisé par la CGT, SUD et la CFDT devant le Siège du Groupe boulevard de Vaugirard à Paris. Les grévistes du 92 ont fait un passage remarqué sous les fenêtres des dirigeants du groupe : leur cortège était dynamique et nombreux, et ils ont bloqué la circulation devant le Siège. Les vigiles présents sur place étaient contents de voir les postiers du 92 alors que certains prétendent qu’ils avaient été molestés lors des deux occupation de Vaugirard du mois dernier. Les agents de sécurité ont même dit aux grévistes, en ne plaisantant qu’à moitié, qu’il était dommage que les grévistes du 92 n’aient pas cette fois-ci tenté d’entrer au Siège ! Qu’ils ne s’inquiètent pas : les grévistes comptent bien mener de nouvelles actions en frappant là où on ne les attend pas forcément et jusqu’ici, ils ont pu entrer partout où ils avaient décidé de le faire. Les grévistes ont tenu à remercier les syndicats qui avaient déjà fait des dons à la caisse de grève et à faire une prise de parole au mégaphone dans le rassemblement pour proposer aux syndicalistes présents de diffuser dans les services un tract d’information sur la grève du 92. Et ils ont aussi tenu à s’expliquer avec les responsables de la CFDT qui ont commis un tract diffamatoire à leur encontre, expliquant qu’ils avaient frappé les vigiles et commis des actes de « barbarie ». En fin de journée, le directeur départemental a indiqué qu’il était « disponible pour une nouvelle audience de négociation »… sans proposer de date ! Les grévistes sauront bien assez tôt se rappeler à son bon souvenir.

Vendredi 14 mars à 18h : rassemblement de soutien aux grévistes du 92 au 3 bd du Levant à Nanterre (RER Nanterre Ville)

Samedi 15 mars à partir de 20h : fête de soutien aux postiers du 92, salle des Guignons à Nanterre, 7 bd du Général Leclerc RER Nanterre ville