[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Grève reconductible à Grosbill (Paris)

lutte-de-classe

Brève publiée le 24 octobre 2011

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Info transmise par un camarade du NPA

Les salariés du magasin Grosbill au n° 60 du boulevard de l'Hôpital dans le 13ème arrondissement parisien se sont mis en grève vendredi dernier (21 octobre). Il s'agit d'un mouvement reconductible qui pourrait cibler les deux jours de la semaine où la fréquentation de la boutique est la plus importante, à savoir les vendredis et samedis. Un rassemblement a eu lieu dès le premier jour de grève devant le magasin afin de s'adresser aux clients et à la population en les appelant à signer une pétition de soutien. Leurs revendications portent essentiellement sur les conditions de travail (pressions hiérarchiques, effectifs...) et les salaires.

Créé en 1998, GrosBill.com est une start-up parisienne créé par cinq entrepreneurs, en vue de vendre de l’électronique grand public sur Internet. Le principe consistait à offrir aux internautes la possibilité de préparer leur commande sur la Toile et de réceptionner physiquement les produits dans un magasin "réel". Au départ, l’entreprise disposait de ce seul point de vente dans le 13ème arrondissement de Paris et des moyens de paiement en boutique qui évitaient la saisie sur Internet de données bancaires, même si le paiement en ligne était possible. En décembre 2002, elle ouvre un second magasin en banlieue parisienne à Thiais et se hisse progressivement parmi les cinq premiers web-marchands de son secteur, se mesurant à des sites comme Cdiscount, fnac.com et RueDuCommerce. Pour résister à cette concurrence et augmenter sontaux de profit, la société se fait racheter en 2005 par le groupe de grande distribution Auchan. Les ambitions des deux nouveaux partenaires sont d'ailleurs très claires : multiplier par trois la taille de Grosbill d'ici trois ans et passer d'un chiffre d'affaires d'environ 60 milions d'euros en 2004 à 200 millions en 2007. Grosbill accroît en effet ses bénéfices avec son