[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Les grèves se multiplient à Tahiti

lutte-de-classe

Brève publiée le 28 octobre 2011

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://orta.dynalias.org/inprecor/article-inprecor?id=1221

Les 300 dockers, les marins-pêcheurs et la police portuaire se sont mis en grève jeudi 13 octobre, bloquant le port de Papeete à Tahiti. Les pêcheurs ont barré l'entrée du port avec leurs bateaux.

Les salariés de l'entreprise de travaux publics SMPP-SOGEBA ,qui n'ont pas été payés depuis quatre mois, ont bloqué l'entrée de l'Assemblée de Polynésie ainsi que l'artère principale de la ville avec leurs engins. La société de restauration Newrest, qui fournit en repas les écoles et les compagnies aériennes, s'est également mise en grève.

Les fonctionnaires de la fonction publique territoriale menacent aussi de se mettre en grève.

La cause de ces grèves, ce sont les bas salaires, les salaires impayés, le très fort taux de chômage, l'augmentation de la misère dans les rues. Papeete avec ses banlieues regroupe plus des deux tiers de la population. ■

Notes

Les deux principales forces syndicales en Polynésie française sont la Confédération syndicale des travailleurs de Polynésie française (CSTP-FO) et A Tia I Mua (liée à la CFDT).