[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Résumé du 157ème jour de grève des postiers du 92

lutte-de-classe

Brève publiée le 5 juillet 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Résumé du 157ème jour de grève des postiers du 92 (vendredi 4 juillet 2014)

Une fin de semaine productive

La journée a commencé par une prise de parole sur un bureau qui n’avait pas encore été visité par les grévistes : Clichy. C’est un bureau qui n’a connu aucune grève importante depuis 1999, et les grévistes ne s’attendaient donc pas à un accueil particulièrement chaleureux. Nous sommes arrivés plus tard que la prise de service, et la prise de parole a donc eu lieu, une fois n’est pas coutume, à la fin du Tri Général. Une bonne partie des facteurs et des ACD a écouté attentivement les deux interventions : la première a relaté le déroulement de la grève, et la seconde (effectuée par un gréviste de Gennevilliers) alertant les Clichois sur les projets du directeur de la plaque Clichy-Asnières-Levallois-Gennevilliers-Villeneuve.

Expédition dans le Cher : la convergence postale continue à se construire

Une délégation de 4 grévistes du 92 est partie en voiture à Aubigny, établissement en grève contre un projet qui allie une délocalisation, la mise à mal du fini-parti, des suppressions massives de tournées et la mise en place de la pause méridienne ( !!). Des délégations du 91 et de Paris 15 avaient également fait le déplacement, montrant que l’entraide entre grévistes de plusieurs départements n’était pas un vain mot.

Nouvelle action aux côtés des intermittents-chômeurs-précaires

Une autre délégation a participé à l’occupation de la Direction Générale du Travail (la direction qui chapeaute toutes les Inspections du Travail départementales) : plus de 200 personnes ont participé à cette action qui a débouché sur une audience à laquelle un représentant des grévistes du 92 a participé. Une manière de montrer que les postiers persistent dans leur stratégie d’union des forces avec les autres secteurs en lutte.

Encore une convocation au commissariat !

Gaël a reçu une nouvelle convocation au commissariat… cette fois-ci à Gennevilliers, pour un soi-disant « vol » ! La police et La Poste ne savent plus quoi inventer pour tenter d’intimider les grévistes. A force, ils auraient déjà du comprendre qu’il faudra beaucoup plus que de telles convocations pour briser la détermination des grévistes.

Fête des postiers du 92 samedi 5 juillet à partir de 20h30 à la salle Anatole France à Nanterre, 7 rue Anatole France, RER Nanterre Université