[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Decazeville : Victoire des postiers après 26 jours de grève

lutte-de-classe

Brève publiée le 22 juillet 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.gauchemip.org/spip.php?article22954

Decazeville : Victoire des postiers après 26 jours de grève

dimanche 20 juillet 2014.

Après 26 jours de grève et malgré toutes les provocations, manipulations et mensonges des représentants de la Poste, le personnel en lutte avec la CGT, a obtenu d’importants acquis face à une direction qui a reculé vu leur détermination.

Le soutien de toutes les forces de la CGT, des usagers, des élus locaux (municipalités, conseillers généraux, députés), les interventions au plus haut niveau de l’état ont été un support déterminant à la mobilisation des salariés.

Il aura fallu plusieurs séances de négociations et toute la détermination des représentants syndicaux pour amener La Poste à la raison. La CGT a été, tout au long du conflit, force de propositions pour rétablir le dialogue et en face les dirigeants postaux jouaient la montre !

L’obligation faite au Directeur de la DOTC, d’être présent à ces négociations aura permis d’avancer plus rapidement : les 3 représentants de La Poste, de leurs propres aveux, dés le 1er jour, n’avaient plus les moyens de négocier.

Le dernier round a eu lieu vendredi 11 juillet avec le Directeur de la DOTC, le Médiateur mandaté par la Préfecture de l’Aveyron et la délégation CGT.

Les avancées sont importantes et serviront à tous (voir ci-dessous). De nombreux départements sont intéressés par les avancées obtenues. Notre département est sollicité par notre fédération, pour participer, à la rencontre nationale, avec La Poste, le 22 juillet sur le “Construire ensemble un avenir pour chaque postier”.

ILS SE SONT BATTUS POUR L’EMPLOI, POUR RENDRE UN SERVICE DE QUALITE, CONTRE LE TRAVAIL GRATUIT ET ILS ONT GAGNE !

Une fois de plus, la démonstration est faite que l’action est source de succès et de progrès.

Les salariés de la Poste de Decazeville, avec leur syndicat CGT, ont tenu bon, ils ont eu raison !.

La direction de la DOTC a du revoir sa copie et répondre à nombre de revendications exprimées par les grévistes.

Combattre, comme les agents de Decazeville, toutes notions de travail gratuit permet de lutter contre les suppressions d’emploi, de lutter contre la précarité, de transformer des CDD en CDI, de créer de l’emploi stable.

Le soutien de toutes les structures de la CGT et d’un collectif d’usagers sans faille a été décisif. Les nombreuses interventions, tant locales que nationales, ont également permis de débloquer la situation.

Ils peuvent tous reprendre le travail la tête haute, fiers de ce qu’ils ont fait et obtenu.

REJOIGNEZ LE SYNDICAT QUI NE SE RESIGNE PAS, ADHEREZ A LA CGT !

Ils ont principalement obtenu :

 Qu’aucun salarié ne puisse être employé en dehors de ses horaires de travail (horaires collectifs) sauf s’il effectue des heures supplémentaires dans le respect du Code du Travail. Elles seront payées à la fin de la période de référence. Fini, au nom de la “baisse de trafic”, de ne pas être payé ou compensé pour faire de la Séca et des Services Plus.( Pôle emploi, visites de personnes fragilisées, portage de médicaments …)

 La compensation forfaitaire de 54 minutes liée à la sécabilité inopinée prendra fin au 1er septembre. La mise en place de la sécabilité inopinée sera de deux jours consécutifs maximum.

 Compensation sur tournée à découvert : 5 h00 – Compensation de 2 h attribuée pour la formation d’un nouvel agent aux personnels Distri et Back Office

 Les 4 emplois vacants sur le site de Decazeville seront comblés

 Création d’un emploi (transformation du CDD le plus ancien du Centre en CDI) pour pallier aux absences ( JAS et TP) dés la fin du conflit.

 Pour chaque agent (FQ compris), en absence longue actuelle ou future, un CDD sera embauché dès la 3ème semaine d’absence ou dès la 1ère semaine dans le cas d’un arrêt initial supérieur à 15 jours et mis sur la position de l’agent absent, sans interruption, jusqu’à son retour. Pour la situation au 10 juillet dans le Centre : couverture des 7 absences longues par des CDD. Ils prendront la DHT de la position de travail remplacée

 Les tournées vacantes seront mises en Vente en octobre 2014. Si une tournée est réservée pour inaptitude, elle devra répondre aux préconisations du médecin du travail de la Poste pour un agent en restriction d’aptitude. Le CHSCT local sera informé

 Retrait de toutes les sanctions (TSO) aux personnels, arrêt de l’enquête disciplinaire en cours

 Aucun écoulement du trafic ne sera effectué par le personnel gréviste, La Poste déployant des “moyens” supplémentaires