[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La grève des pilotes d’Air France proche de son épilogue ?

lutte-de-classe

Brève publiée le 25 septembre 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

(Le Monde) La direction d'Air France et les pilotes ont repris dans la nuit leurs négociations pour tenter de trouver une sortie de crise. Mercredi soir, la compagnie a annoncé le « retrait immédiat » de son projet de filiale à bas coût Transavia Europe, une des principales demandes des pilotes en grève depuis onze jours.

Une fois l'abandon annoncé, la compagnie a appelé ses pilotes à une « reprise immédiate » du travail. Le gouvernement lui a emboîté le pas, estimant qu'il fallait dorénavant « cesser le mouvement ». Mais les pilotes réservaient leur réponse pour jeudi.

QUARANTE-SEPT POUR CENT DES VOLS ASSURÉS

Toutefois, un retour à la normale immédiat semble peu probable dans les aéroports, où la moitié des avions d'Air France restent cloués au sol. « On ne lèvera pas le préavis [de grève] tant que les négociations n'auront pas abouti », a averti Guillaume Schmid, porte-parole du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire.

Près de la moitié des vols (47 %) devraient être assurés jeudi par la compagnie, qui chiffre le coût de la grève à entre 15 et 20 millions d'euros par jour. Le taux de pilotes grévistes est estimé à 62 % pour jeudi, contre 52 % mercredi.

La compagnie recommande encore à ses clients ayant réservé un vol d'ici au 30 septembre de reporter leur voyage ou de changer leur billet sans frais. Le SNPL a étendu son préavis de grève jusqu'à cette date.