[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

[7 mars] Ils sont fous ces Catalans !

Catalogne

Brève publiée le 7 mars 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Image en ligne

Comité de Défense de la République Catalane à Paris (CDR Paris)


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Rêver d'une République. Ils sont fous ces catalans !

En collaboration avec l'ANC France, la CUP extérieure et le Collectif de solidarité avec le peuple catalan, le CDR Paris organise, mercredi 7 mars 2018 à 19h30, à la Bourse du Travail (salle Ambroise Croizat, 3 rue du Chateau-d'Eau, Paris Xe) l'événement « Rêver d’une République. Ils sont fous ces Catalans ! », une rencontre animée par l'acteur Sergi López et le politologue et porte-parole du Secrétariat national de la CUP, Quim Arrufat.

Les organisations qui, en France, défendent l'autodétermination de la Catalogne, ont préparé ensemble cette rencontre, invitant les deux activistes catalans à éclairer les citoyens de Paris. Pour cette occasion exceptionnelle, nous avons choisi un espace à la charge symbolique forte. Cette salle, pouvant accueillir 500 personnes, est le grand centre du syndicalisme parisien. Elle accueille traditionnellement des manifestations permettant d'expliquer, débattre et exiger des améliorations sociales. C'est précisément l'objectif de cette rencontre : expliquer aux citoyens de Paris pourquoi les Catalans rêvent d'une République et, surtout, pourquoi la lutte de plus de deux millions de Catalans n'est pas un problème mineur. C'est au contraire un combat très proche de ceux que mènent les syndicats et les mouvements sociaux en France. En fin de compte, le peuple français, lui aussi, a lutté il y a un peu plus de 200 ans pour se libérer de la monarchie capétienne des Bourbon et mettre en place une République plus juste pour ses citoyens. Pourtant, aujourd'hui encore, plus de cinq mois après les événements du 1er octobre, ce pays fier de son passé révolutionnaire et admiré pour sa capacité à se mobiliser pour défendre les acquis sociaux, peine toujours à se situer sur la question catalane.

Ils sont fous ces Catalans ! Un titre et une forme décontractés pour toucher le public parisien
Sergi López, acteur connu et admiré en France, est la tête d'affiche de cet événement qui, avec son titre provocateur, veut attirer l'attention des Parisiens autour du mot « République » dans lequel chaque Français se reconnaît. Il fait aussi allusion aux « irréductibles Gaulois » Astérix et Obélix, clin d'oeil à la culture populaire française. Depuis la scène, les protagonistes s'exprimeront en français sur la nouvelle République catalane et mettront sur la table non seulement les interrogations actuelles mais également les doutes que ressent souvent le public français quand il entend parler du « processus catalan vers l'indépendance », du 1er octobre, de la violence et des menaces des institutions espagnoles des derniers mois ou des effets de l'application de l'article 155 de la constitution espagnole qui a placé la Catalogne sous tutelle et destitué son gouvernement. Ils tenteront de mieux faire comprendre les difficultés rencontrées par les institutions catalanes pour mettre en oeuvre dans toute sa globalité la République catalane proclamée le 27 octobre dernier au Parlement de Catalogne.


Les protagonistes

Sergi López est un acteur catalan qui a consacré la plus grande partie de sa carrière au cinéma international et au théâtre. Il a collaboré avec des réalisateurs tels que Stephen Frears, Dominik Moll, Guillermo del Toro, Manuel Poirier ou François Ozon. Il est engagé depuis longtemps dans la défense d'une Catalogne indépendante. En 2009, il soutient la campagne pour les consultations populaires d'indépendance et, en 2011 et 2015, il est inscrit sur la liste électorale de la CUP (Candidature d'Unité Populaire) aux élections municipales de Vilanova-i-la-Geltrú, sa ville natale.

Quim Arrufat, né également à Vilanova-i-la-Geltrú, est un politologue et un activiste social. Il a été député au Parlement de Catalogne pour la CUP de 2012 à 2015. Il est actuellement le porte-parole du Secrétariat national de ce parti.


Le CDR Paris. Les Comités de défense de la République (CDR), groupes de personnes qui se sont constitués peu avant le 1er octobre 2017, d'abord en Catalogne puis à l'extérieur, sont devenus aujourd'hui un mouvement social et un acteur politique de premier plan en Catalogne. Ils ne sont liés à aucune formation politique. Le CDR de Paris défend la mise en oeuvre de la République catalane mais également les valeurs que celle-ci représente déjà : autodétermination, émancipation des peuples, justice sociale et solidarité. Depuis sa création fin 2017, le CDR Paris a mené à bien différentes actions dans des espaces publics de la capitale : rassemblements et déploiement de pancartes contre l'application de l'article 155 et pour la libération des prisonniers politiques,  distribution de tracts, accrochage de rubans jaunes sur un pont, participation à des émissions de radio et à des débats, organisation de la projection du documentaire "El Primer Dia d'Octubre" (Le Premier Octobre) sous-titré en français et d'autres initiatives en défense de la République catalane.
 

Paris, 23  février 2018