[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    [15 fev] Club des Gilets Jaunes de Montreuil avec Jacques Rancière

    Gilets-jaunes

    Brève publiée le 15 février 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://paris-luttes.info/club-des-gilets-jaunes-de-11640

    Après Sophie Wahnich et Samuel Hayat, pour son acte III, le Club des Gilets Jaunes de Montreuil a sollicité Jacques Rancière pour échanger avec nous sur la situation en cours, ce vendredi 15 Février, 20h, à La Parole errante. 
    En effet, un certain nombre de problèmes importants qui traversent actuellement le mouvement des Gilets Jaunes ont été abordés directement par Rancière dans ses livres et interventions.

    Au premier rang desquels, les questions de savoir : 
    Comment procède une politique démocratique : par unification du peuple ou par division ? Par identification à un peuple authentique ou par mise en rapport avec un autre ?
    Comment la logique unitariste qui prévaut pour le moment – qui consiste à mettre de côté toute énonciation claire sur un certain nombre de sujets qui risquerait de « diviser le mouvement » - conduit-elle à minorer, si ce n’est à exclure, au sein du peuple, un vaste ensemble (racisés, femmes, étrangers, etc) ?

    Qu’est-ce qui fait violence à l’ordre inégalitaire ? La fabrication d’un espace et d’un temps visible et partagée par laquelle s’expérimente la capacité de n’importe qui ? L’affrontement diffus avec la police ? Le blocage de l’économie ? Quelle fonction la mise en échec de la basse police ou du blocage l’économie peuvent-elle jouer dans la constitution de ce type de « scènes » ?

    Qu’est-ce qui dans ce soulèvement est porteur d’une affirmation de monde, susceptible de s’opposer à la toute puissance du capital érigée en monde ? Quelles voies semblent actuellement ouvertes ? Quelles pourraient être les autres pistes ?

    Quel rapport l’idée démocratique entretient-elle avec la représentation ? Comment la démocratie s’en distingue-t-elle toutefois fermement ? Quelle place occupe la logique référendaire là-dedans ?

    La discussion avec Rancière sera construite principalement par celles et ceux qui prendront part à la séance d’arpentage autour de ses textes, ce dimanche 10 Février, 20h, à la Librairie Michèle Firk.

    La rencontre avec Rancière s’adresse à toutes et tous, aux gilets jaunes familiers de la pensée de Rancière, comme à celles et ceux qui en feraient la découverte.