[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

[22 mars] Vaincre l’UE et les réactions xénophobes

Europe

Brève publiée le 22 mars 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

L’image contient peut-être : 2 personnes, mème, barbe et texte

https://www.facebook.com/events/2510287149046150/

Vaincre l'UE et les réactions xénophobes

Organisé par Collectif Citoyens Souverains et Frexit de gauche

Vendredi 22 mars 2019 19h-22h

L'Agora, Maison des initiatives citoyennes de Nanterre

20 rue de Stalingrad (Nanterre)

  • Depuis la crise de 2008, la brutalité avec laquelle l'Union Européenne malmène les peuples révèle sa vraie nature. Au service des oligarchies nationales, l'UE est un carcan pour étouffer les démocraties et casser les systèmes sociaux. De façon inquiétante, la dérive technocratique alimente une extrême-droite véhiculant un imaginaire identitaire xénophobe dirigé contre les migrants et les minorités ethniques et religieuses, musulmanes notamment.
  • En face, la gauche pro-européenne croit combattre le nationalisme xénophobe en se jetant dans les bras de l'Europe. Pourtant, toute politique sociale est impossible dans le cadre de l'UE, puisque celle-ci soumet les peuples à la concurrence et au libre-échange généralisés. De fait, la construction européenne attise les rivalités tant entre les nations européennes - la Grèce en fournit un exemple tragique - qu'avec le reste du monde.
  • Pour la gauche fidèle à ses idéaux, la tâche historique est de retrouver le sens de la nation, débarrassée de toute référence identitaire. Peut-on redéfinir un projet national qui serait indissociable de l'idée d'une solidarité inclusive et d'un internationalisme de coopération, nécessaires tant pour la démocratisation de la France que pour le retour à des relations apaisées en Europe ? En partenariat avec l'Association Culturelle Les Oranges, le collectif Citoyens Souverains en débattra avec ses invités : Ugo Palheta et Stathis Kouvelakis.