[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Newsletter

    Ailleurs sur le Web [RSS]

    Lire plus...

    Twitter

    [24 juin] MEETING POUTOU et maintenant construisons une gauche de combat

    meeting poutou

    Lien publiée le 24 juin 2022

    Tweeter Facebook

    Ces articles de la rubrique « Ailleurs sur le web » sont publiés à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    le 24/06 à la Bellevilloise 

    Lienshttps://nouveaupartianticapitaliste.org/evenement/paris-reunion-debat-du-npa-avec-philippe-poutou

    La NUPES, l’union des organisations de gauche, est arrivée en tête au sortir du premier tour des élections législatives, devant la coalition qui soutient le président réélu. C’est un désaveu pour le pouvoir de Macron, qui sera le premier président à ne pas obtenir la majorité absolue à la suite de son élection. L’abstention – plus d’unE électeurE sur deux – montre également le ras-le-bol qui existe dans les classes populaires face aux politiques antisociales et au système antidémocratique de la Ve République, qui a donné le pouvoir présidentiel à un Macron pourtant détesté par une majorité de la population.

    On peut se féliciter de voir Macron en difficulté, mais malheureusement rien
    n’est réglé. L’extrême droite reste hélas à un niveau très élevé, avec près d’un quart des voix, et la droite et l’extrême droite totalisent environ deux tiers de
    l’électorat. Malgré la claque prise par Zemmour et ses partisans, le
    danger est toujours présent. Reconquête va ainsi toucher 1,6 millions d'euros par an pendant 5ans, ce qui lui donne largement les moyens de poursuivre sa dynamique militante amorcée lors de la présidentielle. La possibilité pour le RN d'avoir un groupe parlementaire lui offre non seulement la perspective de sortir des difficultés financières mais aussi un temps de parole plus important accroissant encore sa capacité à peser sur la politique du pays.

    Les déclarations de certains membres de la macronie qui appellent à «faire barrage contre l’extrême gauche» au second tour, dressant un parallèle entre NUPES et extrême droite, ne sont pas seulement scandaleuses: elles témoignent d’une banalisation sans précédent du danger fasciste.

    Si les élections sont une étape qui peut redonner confiance à une partie de notre camp, la NUPES n'a pour le moment absolument pas l'intention de transformer le camp politique matérialisé par les résultats électoraux en force militante capable d'influer la lutte des classes. Pourtant les campagnes que nous avons menées aux législatives parfois au côté de militants de la NUPES et de l'UP en particulier ont confirmé que certains militants souhaitent s'engager dans cette voie. 

    C'est donc dans la perspective de préparer la rentrée sociale, en poursuivant les discussions politiques amorcées avec ces secteurs que nous organisons un meeting le 24 juin prochain. Le laps de temps est très court, mais la notoriété de Philippe, l'axe du meeting et la participation d'autres secteurs militants (On s'en mêle, UP...) doivent nous permettre d'en faire une réussite. 

    Pour cela les comités doivent chercher à organiser des diffs plus importantes que l'activité habituelle. L'affiche d'appel au meeting est au verso du tract hebdo. Il est aussi nécessaire de faire des tours de rappel des contacts de la campagne, que nous n'avons pas forcément pris le temps de recontacter ces derniers temps. Une newsletter de la fédé va leur être envoyée par mail et whatsapp. Des collages doivent être organisés ce week-end, l'affiche du meeting étant disponible à taine. 

    Un collage central est organisé mercredi 22 juin, il est possible d'y inviter les contacts qui seront rappelés cette semaine. Merci de remonter à Harry (06 09 98 16 09), les inscriptions pour que l'on puisse s'assurer que nous avons suffisamment de véhicule et de matériel disponible pour assurer le collage.