[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Articles "hommage"

Il y a 8 articles correspondant au mot-clé "hommage"

Kurdistan

Heval Robîn, militant engagé volontaire au Rojava, tué par l’armée turque

Nous venons d'apprendre avec colère et tristesse la mort de Michael Israel (Heval Robîn), tué par une frappe aérienne de l'armée turque dans le nord de la Syrie. Socialiste et militant syndical aux Etats-Unis, Heval Robîn se trouvait pour la troisième fois au Rojava où il combattait, dans les rangs des YPG, contre Daesh et pour défendre l'expérience politique révolutionnaire du Rojava. Nous saluons ici sa mémoire. Puissent son abnégation et son courage nous inspirer dans les combats à venir ! Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Hommage

Nguyễn Khánh Hội (1931-2012)

Nous n'avions pas eu l'information : Nguyễn Khánh Hội est mort le 16 février.

C'était un vieux militant du groupe trotskyste vietnamien de France. Nous l'avions rencontré avec son camarade Hoàng Khoa Khôi, lui-même mort en 2009 et auquel nous avions rendu hommage.

Nguyễn avait mené des luttes importantes et dangereuses contre le stalinisme vietnamien, pour l'indépendance de son pays quand Hô Chi Minh négociait avec l'impérialisme, puis en soutien au FLN algérien, contre la guerre du Viêtnam, pour la campagne de dénonciation des ravages de l'"agent orange", pour faire vivre la mémoire du trotskysme viêtnamien jusqu'à aujourd'hui, en France et au Viêtnam même, où il avait des contacts.

C'est grâce à des militants comme lui que notre courant politique, au sens large du terme, a pu continuer d'exister à l'époque du stalinisme tout-puissant et contre l'impérialisme. Nous ne pouvons que nous associer à l'hommage que lui a rendu Jean-Michel Krivine dans Inprecor. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Hommage

Gil Scott-Heron s’est éteint le 27 mai à l’hôpital St. Luke de New York à 62 ans

Le «Godfather of Rap» ou le «Black Bob Dylan», comme il était surnommé, était séropositif et avait été hospitalisé plusieurs fois pour soigner des pneumonies.
Il est l'un des précurseurs du Rap (avec The Last Poets) du temps où il était d'abord un vecteur politique, au début des années 1970.
Ni Rap (le mot n’existait pas encore), ni Spoken Word, non, on disait Black Poetry... et jazz.
Il était une des figures du «Black Power» et adulé par les Black Panthers. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Brèves sur ce sujet