[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Rassemblement en soutien à la Catalogne à Toulouse

Ce mardi soir à Toulouse, environ 150 personnes se sont rassemblées à Toulouse en soutien au peuple catalan. Nous nous sommes retrouvé-e-s au monument aux morts puis avons défilé jusqu'au consulat de l'État espagnol où des prises de paroles ont été faites par les organisations présentes. Il a été rappelé que Toulouse a accueilli plus de 40000 réfugié-e-s après la révolution espagnole et pendant le règne de Franco, soulignant ainsi le devoir de mobilisation qui nous incombe. La condamnation des violences de l'État espagnol a été unanime parmi les oratrices et orateurs et on a insisté sur l'importance du droit à l’autodétermination des peuples. Par ailleurs les réactions de l'Europe et du gouvernement français ont été fermement dénoncées. Une personne ayant vécu la dictature franquiste a apporté son témoignage.

Le NPA a salué la grève générale initiée par les syndicats catalans et a rappelé que c'est le principal moyen de lutte des classes populaires et nous encourage tous et toutes à lutter.

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

France

En finir avec le "dialogue social", mobiliser à la base et engager une lutte sociale de combat !

A l’appel d’une intersyndicale composée de la CGT, FO, Solidaires, l’UNEF et la FIDL, des dizaines de milliers de manifestant.e.s se sont retrouvé.e.s dans la rue pour la première manifestation nationale depuis la rentrée. Autour du mot d’ordre assez flou « Contre la destruction du modèle social du gouvernement », les manifestations furent une réussite en demie teinte dans la mesure ou elles ont rassemblé... plus de monde que la pathétique journée du 28 juin qui ressemblait plutôt à un baroud d’honneur après la défaite de la « bataille du rail ».

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

International

La coalition « Non à la nouvelle loi sur la police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (RNW) » contre le gouvernement régional

En Allemagne, on observe au moins depuis le G20 de Hambourg (juillet 2017) un renforcement rapide des dispositifs sécuritaires et de la répression contre les militant-e-s, les classes populaires et les non-blanc-he-s. Cela passe, entre autres, par une série de lois régionales sur la police qui suscitent des protestations massives. On est encore loin du niveau atteint en France, mais ce tournant sécuritaire n'en reste pas moins très significatif. À travers l'Europe, les dominant-e-s fourbissent leurs armes pour écraser toute révolte contre leurs projets, contre leurs profits. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Union européenne

L’extrême-droite européenne renonce à la rupture avec l’UE et l’euro pour gouverner

Partout en Europe, l'extrême-droite fait son beurre du rejet massif de l'Union européenne dans les catégories populaires et de l'incapacité de la gauche antilibérale ou anticapitaliste à porter ce rejet. L'extrême gauche refuse d'entendre ce rejet, ou pire, l'associe systématiquement au nationalisme et à la xénophobie. L'extrême droite peut se frotter les mains : aux yeux du prolétariat, elle incarne la seule opposition à l'Union européenne.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook