[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Sous les paillettes; les larmes, la rage

Peine, larmes rentrées, rage, colère, désespoir. Incompréhension. Se noyer dans le boulot, dans un maximum de tâches possibles pour pas avoir à y penser. Pour ne plus avoir à y penser.

À Orlando, le samedi soir, on tue, on massacre des LGBT1, parce que LGBT. C'était pas n'importe où, c'était au Pulse, une boite LGBT, fréquentée surtout par des noirEs et des latin@s, et selon un article du monde « L’établissement a été fondé en 2004 des suites d’un drame familial : sa cofondatrice et copropriétaire, Barbara Poma, issue d’une famille italo-américaine, raconte avoir perdu son frère John en 1991, emporté par le sida. Il s’agit alors pour Mme Poma de rendre hommage à un être cher prématurément disparu tout ''en réveillant les consciences'' sur la cause des personnes LGBTI et la prévention du VIH ».

Aujourd'hui même dans nos « sanctuaires » ; là où on peut danser, s'aimer, draguer, séduire, hors des canons, des normes, des schémas, hors de l'hétéropatriarcat, sans craindre d'agressions verbales, physiques, sexuelles, d'assassinats ; même là nous ne sommes plus à l'abri.

C'est un de ces connards réactionnaires de Daesh qui a frappé à Orlando. C'est un néo-nazi, David Copeland, qui a placé une bombe à l'Admiral Duncan Pub à Londres en 1999, tuant 3 personnes. C'est un fanatique religieux juif qui a poignardé plusieurs participantEs à la Pride de Jerusalem en 2015, tuant une adolescente de 16 ans.

Aujourd'hui, partout dans le monde, sont misEs à mort, sont emprisonnéEs des gays, biEs, lesbiennes, trans, coupables de ne pas suivre les normes genrées, amoureuses.

Chaque jour, nous enterrons unE des notres. 

Et le chagrin se mue en rage quand je vois le bal des faux-culs, des charognards, qui viennent se repaître de nos cadavres, larmes de crocodile à l'œil. Les Boutin, Trump, Manif Pour Tous, Le Pen et toute sa clique. Les voilà rodant et condamnant avec d'autant plus d'avidité que l'auteur est affilié à Daesh, qu'ils pourront baver toute leur haine sur les musulmanEs. 

Ils.elles n'ont pas de face. Et s'imaginent qu'on va oublier tous les tombereaux d'insultes, toute la haine qu'ils ont proclamé, distillé, des mois, des années, des décennies à notre égard.

Même Hollande et Valls ne méritent rien de plus que notre souverain mépris, ou que notre souverain crachat à la gueule. Ils nous ont abandonné en rase campagne face à la manif pour tous. Ils ont abandonné les ABC de l'égalité, la PMA2 pour toutes les femmes, le changement d'état civil libre et gratuit. Ils ferment les frontières aux LGBTI persécutéEs. Ils ont permis a l’extrême-droite de reprendre un nouveau souffle, en faisant traîner les débats puis en capitulant. 

Nous n'oublierons pas. Jamais. 

Nous ne tomberons pas dans le piège de l'homonationalisme, nous ne combattrons pas les LGTBIphobies par l'islamophobie. Comptez pas sur nous.

Nous nous tiendrons debout, face à l'oppression, face à ce système hétéropatriarcal, capitaliste, raciste; et nous le foutrons en l'air.

Et nous continuerons à sortir, à nous aimer, à nous célébrer, à être fierEs de ce que l'on est. Les paillettes accompagneront toujours notre rage, nos colères, nos luttes. Et nos amours relèveront toujours du royaume des étoiles. 

Jamais capitalisables, jamais normalisables. Toujours ingouvernables.



 

1Lesbiennes, gays, bisexuels et trans. Le I de LGBTI est pour inclure les personnes intersexuées, le Q peut aussi être utilisé pour queer ou en questionnement.

2Procréation médicalement assistée.

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

LGBTI

Existrans : Intersexes et trans, contre vos violences !

Le 21 octobre a eu lieu à Paris la vingt-et-unième marche des personnes trans, intersexes, et de celles qui les soutiennent, organisée par le collectif Existrans. Plusieurs organisations, associations et collectifs étaient présentes comme, le Groupe Activiste Trans, le Collectif Intersexe et Alliés, OUTrans, Ouest Trans, Trans Inter Action, TransPosé-e-s, Acceptess-T, Act Up, le collectif féministe révolutionnaire, SOS Homophobie, etc. Cette marche représente en premier lieu un moment de rencontre et de convivialité entre une population ayant une communauté d’expérience et particulièrement sujette à l’isolement familial et relationnel. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

États-Unis

La presse française au pas devant les néo-nazis américains

Les vendredi 11 et samedi 12 aout 2017, à Charlottesville aux USA, le nazisme a tué, le nazisme a blessé. Nous présentons nos plus sincères condoléances et notre total soutien aux proches de Heather Heyer, ainsi que son total soutien aux proches de tou.te.s les blessé.e.s et traumatisé.e.s côté contre-manifestant.e.s. Il y aurait des dizaines d'articles à écrire, sur la réponse appropriée, les parallèles avec la situation en France et en Europe, les positionnements des partis de pouvoir par rapport à ces faits. Nous allons ici nous intéresser à comment la presse nationale et régionale française a couvert ces événements. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

USA

« Nous rendons le pouvoir au peuple » ou comment le milliardaire raciste, sexiste, réactionnaire Trump légitime sa prise de pouvoir.

Dans son discours d'investiture du 20 janvier, Trump a maintenu sa ligne populiste et ouvertement isolationniste, aux cris de « America first ». Le nouveau président des États-Unis s'est montré plutôt vague quant à ses déclarations, n'oubliant pas la langue de bois usuelle entre dominants consistant à s'échanger des tonnes d'amabilités pour la « bienséance » (les remerciements aux Obama et aux Clinton, alors que quelques semaines plus tôt la porte était ouverte aux pires insultes). Il est néanmoins resté ferme sur les grandes lignes qui lui ont permis d'arriver au pouvoir

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook