[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Quelle est la "fin de l’histoire" pour la croissance de la liquidité mondiale ?

    économie international

    Brève publiée le 10 octobre 2014

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    La liquidité (base monétaire) mondiale  continue à croître très rapidement, beaucoup plus vite que le PIB mondial en valeur. Ceci continue à pousser à la hausse l’ensemble des prix des actifs, même s’il peut y avoir des transferts d’une classe d’actifs vers une autre. Comment cette dynamique se termine-t-elle ? On peut envisager :

    • un freinage important de la liquidité mondiale dans le futur ; ceci se produira si plusieurs pays importants connaissent une reprise durable de leur croissance ou si les Banques Centrales réalisent qu’il ne sert à rien de lutter contre des problèmes structurels par la  création monétaire. Il y aurait alors une correction à la baisse importante des prix des actifs (dont une forte pentification des courbes des taux d’intérêt) ;

    • le cas extrême serait la destruction des  liquidités créées précédemment ; il est improbable que les Banques Centrales prennent le risque de le faire, sinon très partiellement ;

    • la poursuite de la croissance rapide (plus rapide que celle du PIB) de la liquidité. Le Monde va alors d’une crise financière à une autre, de plus en plus brutale, une crise financière étant le résultat du transfert rapide des capitaux d’une classe d’actifs à une autre. Ceci se produira si la croissance et l’inflation continuent à être perçues comme trop faibles.

    Lire la note d'Artus: http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=79406