[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Nicos Poulantzas et l’Etat

histoire

Brève publiée le 8 novembre 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Nicos Poulantzas « proposait une nouvelle façon d’envisager l’État, non plus comme un objet (l’État accaparé par les classes dominantes) ou comme un sujet (l’État au-dessus des classes et des partis), mais comme la « condensation matérielle d’un rapport de force ». La justification de cette définition et ses conséquences sont l’objet dans son livre de nombreux développements, assez complexes et parfois obscurs, mais souvent lumineux. Car, par cette expression, on peut saisir à la fois la matérialité de l’État, qui fonde l’existence d’un appareil et d’un personnel spécifiques, mais aussi sa dimension relationnelle : l’État n’est en rien extérieur aux différentes fractions de la classe dominante, mais aussi aux classes dominées. Il est d’emblée travaillé par les rapports entre les classes, mais aussi par les rapports au sein de ces dernières, jouant notamment le rôle de stabilisateur des différents intérêts des multiples couches dominantes dont il doit garantir la domination. »

La suite: http://alainindependant.canalblog.com/archives/2014/11/06/30902581.html