[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Le SNJ-CGT dit clairement à Lepaon : DEGAGE !

syndicalisme

Brève publiée le 6 décembre 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Déclaration SNJ-CGT

Trop c'est trop

Les révélations successives concernant le secrétaire général de notre confédération ont jeté le trouble parmi de nombreux militants, adhérents et électeurs. Démissions, courriers individuels ou collectifs d'adhérents ou d'organisations, suspension du versement des cotisations... La réaction de beaucoup d'adhérents de la CGT est logique et saine. Elle est une démonstration de la maturité des salariés engagés dans notre combat syndical.

Ces prises de position témoignent du caractère intolérable des profonds dysfonctionnements existant au sein de la direction confédérale. 

Comment le premier dirigeant de la CGT peut-il assumer des faits qui sont inacceptables au regard de l'histoire et des valeurs de la confédération?

Cette situation ne peut plus durer. Le secrétaire général de la CGT doit en tirer toutes les conséquences en démissionnant.

Le Bureau national du SNJ-CGT demande qu'un CCN extraordinaire soit convoqué très rapidement afin que nous réfléchissions collectivement et trouvions des solutions aux dysfonctionnements qui ont conduit à la situation actuelle. Nous le devons à l'ensemble des adhérents et des militants de la CGT qui se battent quotidiennement.

Pour éviter la reproduction d'une telle situation, le Bureau national du SNJ-CGT estime que cet épisode désastreux doit nous mener à une réflexion plus large sur le fonctionnement de notre organisation et la qualité de notre vie syndicale. Il demande qu'on en revienne aux décisions du dernier congrès confédéral afin que soit mise en oeuvre une ligne d'action syndicale claire et offensive face aux attaques permanentes du patronat et du gouvernement Valls contre les acquis sociaux, mais aussi contre les plans d'austérité prônés par l'Union européenne.

Le 05/12/2014