[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Désindustrialisation : les délocalisations et l’UE du Capital, l’exemple de PSA

    économie

    Brève publiée le 15 février 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    L’évolution de la production automobile en France révèle l’accélération de la désindustrialisation du pays.

    Dans un article récent, le site web de Challenge s’alarmait de l’évolution des caractéristiques du marché automobile en France qui tend de plus en plus à ressembler à celui d’un « pays pauvre » selon le journaliste Alain-Gabriel Verdevoye. C’est que la part de petits véhicules, produits à l’étranger est maintenant majoritaire. Elle atteint en 2014 54% du marché à +5% en 3 ans, contre 42% pour la moyenne des pays européens les plus développés. Plus que l’effet des politiques de malus-bonus gouvernemental, il faut sans doute voir là un effet de l’austérité salariale. Hypothèse corroborée par l’augmentation de l’age moyen du parc automobile et l’atonie du marché du neuf. Point besoin d’être un grand sorcier de l’économie pour comprendre qu’à force de baisse des salaires réels, qu’avec une explosion du taux de chômage, les travailleurs de France renoncent à changer de voiture ou alors pour des modèles plus économiques. Alors au fond, on pourrait se dire que peu importe au fond que les français se tournent vers de petites voitures, pour l’essentiel de marques françaises, moins polluantes.

    La suite: http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/desindustrialisation-les-delocalisations-et-lunion-europeenne-du-capital-lexemple-de-psa-et-de-lindustrie-automobile/