[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Néonazies ukrainiennes, la suite…

    international Ukraine

    Brève publiée le 6 mars 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.les-crises.fr/neonazies-ukrainiennes-la-suite/

    On se rappelle de la glorieuse aventure de ELLE avec son reportage sur les glorieuses combattantes dans les milices ukrainiennes – pas de bol, Internet a rapidement montré que c’étaient une néo-nazie et une fasciste…

    franc

    Eh bien là, le Guardian anglais vient de mettre la 2e couche dans ce billet:)

    Il essaie d’évacuer le petit problème dans le 1er paragraphe :

    Les bataillons de volontaires combattant aux côtés de l’armée ukrainienne [OB : donc aucun souci à voir des milices combattre aux cotés de l'armée ???] sont réputés pour leur bravoure sur le champs de bataille [OB : hein ???]. Ils ont également une réputation de nationalisme violent et d’opinions d’extrêmes-droite. Une de ces unités est le bataillon d’assaut Aidar, basé dans la ville de Shchastya, dont les membres ont été accusés de violation des droits de l’homme par Amnesty International. [OB Vous notez que, tout à leur narrative, les médias anglo-saxons ne taisent pas certains faits] Ce qui est moins connu c’est que ces volontaires incluent plusieurs femmes dans leurs rangs – certaines travaillant comme médecins et personnels de soutien, mais d’autres ont des rôles dans les combats actifs.”

    Et suivent des portraits – Internet ne les a pas encore identifiées.

    Mais là, et c’est trop beau, on voit ceci directement dans l’article, à propos d’une certaine Anaconda :

    Et on voit quoi sur la camionnette ?

    Le fameux 14-88 des néo-nazis (voir ici par exemple, le 88 signifiant ainsi Heil Hitler ou SS)

    Paaaaaaaaaaaas de booooooooooool quand même…

    Pour mémoire, la dernière guerre, dans cette région même, a vu les SS attaquer l’URSS en 1941, avec 25 millions de morts à la clé.

    Alors quand un Russe voit ça, c’est comme si, dans des combats au Liban, un Israélien voyait une camionnette avec des croix gammées…

    Bien joué donc à nos dirigeants pour laisser ceci exister ! (les Ukrainiens le justifiant même, comme on l’a vu dans ce billet avec l’ambassadeur en Allemagne)