[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    QE dans la zone euro: plus de risques que d’effets positifs ?

    économie

    Brève publiée le 14 mars 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.anti-k.org/2015/03/14/quantitative-easing-dans-la-zone-euro-les-couts-et-les-risques-ne-sont-ils-pas-plus-importants-que-les-effets-positifs/

    Le Quantitative Easing dans la zone euro va conduire à des désordres financiers importants :
    • taux d’intérêt négatifs ;
    • risque de bulle sur les actions européennes ;
    • écrasement des primes de risque (de défaut, souverain) ;
    • écrasement des primes de terme et aplatissement des courbes des taux d’intérêt ;
    • accumulation pour les investisseurs d’actifs risqués sans les primes de risque normalement associées ;
    • et en conséquence risque d’irréversibilité de la politique monétaire très expansionniste ;
    • incitation pour les gouvernements à ne pas corriger les déficits publics.

    Ces désordres et risques importants sont acceptés par la BCE ; quel est l’objectif qu’elle poursuit qui la conduit à les accepter ?
    Le choix doit être fait parmi :
    • simplement respecter son mandat et ramener l’inflation au voisinage de 2% ;
    • stimuler l’économie de la zone euro par la dépréciation du change (en l’absence des autres canaux de transmission de la politique monétaire) ;
    • pousser les banques et les investisseurs institutionnels vers les actifs risqués pour améliorer le financement de l’économie ;
    • faciliter le financement des déficits publics et rendre indolores les taux d’endettement publics élevés.

    Lire la note de Natixis: http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=83035