[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Grève à Nanterre (suite)

lutte-de-classe

Brève publiée le 27 janvier 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

11ème journée de grève à Nanterre (26/01/12)

Les postiers de Nanterre appellent à une grève departementale le mercredi 1er fevrier

Le conflit qui touche la Poste de Nanterre dure depuis 11 jours. La grève est toujours majoritaire et le mouvement a été reconduit jusqu’à samedi prochain.

Nouvelles visites de bureaux de poste

Les facteurs se sont rendus dans les bureaux de poste de Neuilly et de Clichy pour étendre le conflit. Les facteurs de Neuilly ont mené une grève victorieuse au printemps dernier contre le même type de réorganisation que celle qui touche Nanterre. En faisant grève en majoritaire et aux côtés de 2 autres bureaux (Courbevoie et Asnières) ils avaient empêché la mise en place de la secabilité en semaine (seulement 2 semaines de secabilité l’été) et conservé le samedi sur 2. Les postiers de Neuilly se sont tous regroupés pendant le TG et ne se sont pas contentés d’écouter les interventions des grévistes de Nanterre mais sont eux-mêmes intervenus pour indiquer qu’ils étaient disponibles pour agir en commun avec les Nanterriens sur une journée de grève.

Le centre de Clichy connait également une restructuration à l’heure actuelle et n’a pas la réputation d’être un centre combatif. Pourtant, une minorité significative de collègues ont écoutés attentivement les interventions des grévistes de Nanterre : un potentiel de mobilisation existe sur ce bureau... comme dans beaucoup d’autres.

Appel départemental à la grève

Une nouvelle manifestation des facteurs a eu lieu dans le centre de Nanterre. Les grévistes ont décidé lors de leur assemblée générale d’appeler à la grève l’ensemble des postiers des Hauts de Seine le 1er février. Un rassemblement aura lieu ce jour devant le tribunal de Versailles à 13h30 : il permettra de soutenir les 15 syndicalistes poursuivis suite aux précédents conflits ayant touché la poste du 92 ces dernières années. Il sera également l’occasion pour tous les postiers du département d’exprimer leur opposition aux suppressions d’emplois que connaissent l’ensemble des bureaux et services de la plus grande entreprise de France.