[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Boycott Histadrout : un appel des syndicats palestiniens de Gaza

international Palestine syndicalisme

Brève publiée le 28 juillet 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.frontsyndical-classe.org/2015/07/boycott-histadrout-un-appel-des-syndicats-palestiniens-de-gaza.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=not-for-profit-charities-causes

Informations en provenance du collectif BDS de la CGT et l'expression de Jean-Pierre Page :

CGT-COLL-BDS

Chers camarades,

ci-dessous un appel des syndicats palestiniens de Gaza, dont la PGFTU qui était invitée au dernier congrès confédéral CGT à Toulouse.

Parmi les objectifs de notre collectif BDS-CGT figurent le soutien à BDS et le boycott de la Histadrout : poursuivons notre lutte pour que la direction confédérale CGT continue à évoluer dans cette direction !

Fraternellement,

le groupe d'animation du collectif.

La Fédération Générale Palestinienne des Syndicats (PGFTU : Palestinian General Federation of Trade Unions) – Bande de Gaza réaffirme son “soutien inébranlable” à BDS et au boycott de la Histadrout.

Dimanche, 19 Juillet 2015

Palestine occupée, 15 juillet 2015 – A l'occasion du 10ème anniversaire du mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS), la Fédération Générale Palestinienne des Syndicats – Bande de Gaza a renouvelé son “soutien inébranlable” au mouvement BDS contre Israël jusqu'à ce qu'il se plie aux obligations du droit international et reconnaisse le droit inaliénable du peuple palestinien à son auto-détermination.

Dans le document, signé par 15 syndicats de Gaza assiégée, les syndicalistes palestiniens réaffirment leur rejet de toute forme de normalisation avec l'état israélien et ses institutions, comme défini par le Comité National Palestinien de BDS (BNC : BDS National Committee).

La PGFTU – Bande de Gaza appelle également au niveau international les syndicats à boycotter la Histadrout, principal syndicat en Israël, en raison de sa “complicité flagrante avec les politiques d'Israël, y compris l'occupation, l'établissement de colonies, l'apartheid et [le vol] des droits des travailleurs palestiniens”.

Le BNC accueille chaleureusement le document produit par la PGFTU et d'autres syndicats de Gaza, le considérant comme une étape importante vers l'intensification, au sein du mouvement syndical international, des campagnes BDS contre Israël jusqu'à ce qu'il se conforme au droit international et au respect des droits des Palestiniens.

Le BNC, qui représente la plus large coalition de la société civile palestinienne et qui conduit le mouvement BDS mondial, renouvelle son appel au mouvement syndicaliste international d'appuyer BDS comme la forme la plus efficace de solidarité avec le peuple palestinien dans notre lutte pour mettre fin au régime d'occupation, de colonisation et d'apartheid imposé par Israël.

______________

Chers camarades,

Après la rencontre CGT/CRIF de janvier 2014 voila ce que je déclarais au sujet de la relation CGT/ Histadrout:

".......... Enfin la CGT pourrait être à l’initiative de biens des initiatives ! Elle devrait encourager et élargir la campagne de boycott soutenue d’ailleurs par de nombreux syndicats CGT contre l’avis de la direction de la Confédération. Celle ci se revendique de ses bonnes relations avec la Confédération israélienne : la Histadrout, Qu’attend la CGT pour les mettre en question et les suspendre au plan bilatéral et l’exiger dans le mouvement syndical international. Ne l’a t’elle pas fait en d’autres temps et avec d’autres ? La Histadrout soutient à fond cette nouvelle agression( à Gaza)il est vrai que son ancien secrétaire général Amir Peretz, était l’ancien Ministre de la défense de Netanyahu jusqu’à sa cuisante défaite au Sud Liban l’ors de l'agression Israélienne de 2006. Peretz est aujourd’hui toujours membre du gouvernement de Netanyahu ! Enfin pourquoi la CGT n’interpelle pas fermement la Confédération syndicale Internationale (CSI)dont elle est membre, sur sa scandaleuse déclaration tout en dénonçant le silence de la CES qui ne s’est pas exprimée sur le génocide du peuple palestinien. Il est vrai que Bernadette Segol la secrétaire général de la CES s’est prononcée en faveur de bombardements sur la Syrie !...."

Conclusion, la CGT et le mouvement syndical international s'honoreraient en excluant la Histadrout de ses rangs. Elle est depuis longtemps  l'un des instruments de la politique d'apartheid d'Israel. Le nouveau secrétaire général de la CGT Philippe Martinez va t'il suivre les compromissions de son prédécesseur avec le CRIF et l'état sioniste? Ou va t'il enfin  prendre une position claire sur la campagne BDS en rompant avec la Histadrout, et en soutenant l'ensemble du Mouvement syndical Palestinien sans aucune exclusive d'affiliation internationale?

Jean-Pierre Page

Ancien responsable du Département International de la CGT